Itinéraire – 10 beaux villages à découvrir dans la Sarthe

Cette semaine, je vous emmène pour une balade de plusieurs jours dans la Sarthe. Car contrairement à ce que l’on pourrait penser, il n’y a pas que les 24h du Mans dans ce département. Il y a aussi plein de jolis villages qui se découvrent par les petites routes. Oublions donc pendant quelques jours les autoroutes, et prenons le temps de découvrir la Sarthe et ses beaux villages.

Je vous propose de débuter cette jolie balade dans la Sarthe par Le Mans. Car cette vieille ville a vraiment été un coup de cœur pour moi avec ses ruelles pavées et ses maisons à colombage. Voici donc tout ce que vous devez savoir avant d’aller au Mans. Je vous conseille aussi d’aller faire un tour à l’abbaye Royale de l’Epau, il y a toujours de belles expositions culturelles.

Une large majorité de ces villages sont classés « Petites Cités de Caractère ». Un label qui récompense les petites villes patrimoniales dynamiques.

Débutons notre périple par Saint-Calais, une petite ville située à 45 minutes du Mans en voiture.

Saint-Calais est une petite ville de 3000 habitants située dans le Perche et traversée par la rivière Anille. La ville possède d’ailleurs encore beaucoup de lavoirs (aujourd’hui privés) au bord de l’eau et de nombreuses gloriettes installées dans les jardins (ce sont des petits pavillons). La ville de Saint-Calais possède encore quelques beaux bâtiments, comme son ancienne Halle aux Grains, l’église Notre-Dame et de jolies maisons dans sa partie ancienne.

Je vous conseille d’aller visiter le musée-bibliothèque de la ville. Il abrite un cabinet de curiosité, une toile de Charles Garnier (l’architecte de l’Opéra Garnier de Paris, dont la famille était originaire de Saint-Calais), et un suaire ayant servi à envelopper les reliques de Carilephus, le moine ermite fondateur de la ville (lire son histoire dans mon encadré ci-dessous). Mais ce lieu abrite aussi un important fonds patrimonial de livres anciens.

Après une petite heure de route, vous arrivez dans la petite ville du Lude. Son principal atout est son célèbre château, même si l’ancien hôpital à l‘architecture du 18e siècle soit très joli à regarder.

La particularité du château du Lude est de posséder 4 façades de style complètement différent puisqu’il a été plusieurs remanié entre le Moyen Age et le 19e siècle. Bâti au 10e siècle, avec douves et murs épais de 10 mètres, le château possède aussi un jardin classé “remarquable”, une roseraie dédiée principalement aux roses chinoises et un labyrinthe.

L’élément le plus ancien et le plus remarquable est un “studiolo” ou cabinet de peintures daté de la seconde moitié du 16e siècle. La petite pièce est décorée de peintures murales et d’un plafond de grotesques, attribué aux peintres de l’école de Raphaël. C’est un exemple unique de studiolo à l’italienne dans un château français.

Sur la route vers Malicorne, vous pouvez faire un petit stop dans le village de Luché-Pringé.

A une époque, l’église et son prieuré étaient une des étapes des pèlerins qui cheminaient sur les chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

Au bout du village, sur les bords du Loir, vous pouvez apercevoir le Moulin de Mervé, datant du 15e siècle. Il faut suivre une route en cul-de-sac qui mène sur le bord de la rivière et marcher un peu pour le voir sur l’autre rive. Comme il ne se visite pas, ce n’est pas la peine d’y aller directement, le portail est fermé. C’est le seul moulin de la région à encore posséder ses fortifications.

Situé à 36 km du Lude, le petit village de Malicorne mérite une visite et ce, pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, le village est situé sur les bords de la Sarthe et ça lui donne un très joli cachet.

Ensuite, Malicorne est réputé pour sa faïence. Dès le 17e siècle, le village s’est illustré dans la production de cette céramique fine et décorative, grâce à ses gisements d’argile de qualité et à son savoir-faire ancestral. Aujourd’hui, plusieurs ateliers et boutiques perpétuent cette tradition, offrant un large éventail de pièces uniques et raffinées. Il y a notamment un petit musée de la faïence et de la céramique qui vous permet de voir des pièces anciennes et modernes.

A l’entrée du village, vous ne pouvez pas manquer le très joli château de style néo-classique. Datant du 18e siècle, il est inscrit à l’inventaire des monuments historiques (tout comme l’église) et vous ouvre ses portes durant l’été. Il propose une programmation musicale intéressante dans ses jardins.

Et enfin, j’ai eu le loisir de déjeuner dans un restaurant un peu atypique – Salon Arthé – ou la chef ne propose que des plats bio et savoureux aux saveurs exotiques. Un vrai régal pour les papilles.

Situé lui aussi au bord de la rivière à 10 minutes de Malicorne, Parcé-sur-Sarthe se distingue par un joli patrimoine et un véritable cadre bucolique. Un petit chemin qui longe la Sarthe vous permet de vous balader le long des jardins privatifs disséminés au bord de l’eau. C’est très reposant.

Le village est assez petit et se fait à pied. Les lieux emblématiques sont le haut clocher de la tour Saint-Pierre qui sert de repère aux pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, l’immense calvaire situé en face du cimetière, l’ancien moulin à eau dont la roue fonctionne toujours et les jolies maisons de la rue basse.

Vous pouvez télécharger le sentier du patrimoine que vous pouvez suivre pour ne rien manquer de Parcé-sur-Sarthe.

Découvrez mon itinéraire en vidéo ici :

Asnières-sur-Vègre est une véritable pépite. Imaginez-vous pénétrer dans un tout petit village traversé par une rivière, elle-même enjambée par un vieux pont en pierre. Ce décor à un charme fou. Et les maisons en pierre alignées le long des ruelles fleuries sont toutes superbes.

Le village possède également un très joli patrimoine. En bordure du village, vous pouvez visiter le Manoir de la Cour, qui était le siège de la seigneurie ecclésiastique du village. Ce superbe monument, qui date du 13e siècle, propose des animations culturelles pour petits et grands et accueille des expositions.

Je veux en savoir plus sur le joli village d’Asnières-sur-Vègre

Ne manquez pas de grimper jusqu’au château de Sillé, rebâti à la fin du 15e siècle sur les ruines d’une forteresse du 11e siècle. La forteresse a connu plusieurs propriétaires comme les de Beauvau, les Cossé-Brissac mais aussi la princesse de Conti, fille illégitime de Louis XIV et de mademoiselle de la Vallière. Elle est actuellement en travaux mais vous pouvez toujours visiter la tour du 11e siècle qui abrite une jolie charpente.

Juste à côté, poussez la porte de la grande collégiale qui date du 13e siècle. Comme elle attirait de nombreux pèlerins, l’activité marchande de la ville s’est développée avec l’installation de tisserands, de forgerons et d’aubergistes.

Pas très loin, je vous conseille d’aller passer une après-midi à Coco Plage.  C’est un site naturel classé qui comprend un étang, une jolie plage de sable, une base de loisirs et des restaurants. De quoi passer quelques bons moments en famille.

Suivre le chemin du patrimoine de Sillé-le-Guillaume

Il est arrivé second dans l’émission de Stéphane Bern, « le village préféré des Français » en 2021. Et ce n’est pas étonnant tant le village est joli : de très beaux quartiers à l’architecture typique, une église classée avec une splendide porte sculptée, les vestiges d’un ancien château dominant la vallée, et des petites ruelles pavées.

Si vous êtes amateur de savoir-faire, je vous conseille de visiter le musée de la coiffe, situé en plein cœur du village. Vous y découvrez des coiffes au nom surprenant, comme la « Bise-moi vite ».

Je vous recommande d’aller jusqu’à l’ancien quartier des tisserands, notamment celui du Bourgneuf situé sur la Sarthe. Vous allez y faire une jolie balade dans le temps car les maisons ont toutes un cachet fou !

Je veux en savoir plus sur le joli village de Fresnay-sur-Sarthe

Saint-Léonard-des-Bois est un petit village de 500 habitants situé dans les Alpes Mancelles. Ici, l’expression « se mettre au vert » prend toute sa dimension. Classé « Natura 2000 », le village est entouré de deux collines au point de vue exceptionnel. Sur l’une d’entre elle, – le mont Narbonne – il y a un parc animalier avec des cerfs, des daims, des moutons d’Ouessant, des chèvres et des ânes du Cotentin.

Ici, tout est fait pour vous accueillir au plus proche de la nature : camping, activités de plein air, petite rivière pour pêcher, nombreux sentiers de randonnées ou de VTT, spots d’escalade, canoë-kayak, équitation et même parapente.

Juste à côté, c’est au domaine du Gasseau que vous pouvez également vous adonner à vos sports préférés (dont l’accrobranche) et découvrir une programmation culturelle avec de nombreuses expositions et des concerts.

La capitale du Maine Saonois se visite à pied ou à vélo. Cette petite ville possède un joli patrimoine qui se dévoile au fil de votre balade comme son théâtre à l’italienne, ses Halles du 19e siècle, ses églises Saint-Nicolas (datant de 1556) et Notre-Dame (à la façade Renaissance) ainsi que l’ancien couvent de la Visitation et son cloitre. Vous pourrez même entrer dans les geôles de l’ancienne prison et vous perdre dans les coulées (traboules) de la ville.

Ne manquez pas de passer par la rue de Cinq Ans. C’est l’une des plus anciennes rues de la ville qui comprend d’anciennes maisons de tisserands dont les caves voûtées renfermaient des ateliers familiaux de tissages de chanvre et de réalisation de cordages. Votre balade vous fera traverser la Dive qui alimentait à l’époque le Moulin de la Barutel (transformé aujourd’hui en un gite et un SPA).

Suivre le plan de visite de la ville

Ce joli village de 400 habitants possède de très belles maisons et un patrimoine remarquable. Le bourg, organisé en spirale, comprend de jolies maisons bourgeoises en brique rouge ou pierre de tuffeau (pierre calcaire à grain fin). Vous y verrez notamment l’Hôtel-Dieu, la chapelle Saint-Servais, l’ancien grenier à sel devenu presbytère et de belles demeures bourgeoises du 17e et 18e siècles.

Véritable atout pour le village, le château de Montmirail possède de très beaux intérieurs et des jardins depuis lesquels vous pouvez admirer la vue sur la vallée. Comme pour celui de Sillé-le-Guillaume, le château a également appartenu à la princesse de Conti.

Je veux en savoir plus sur le joli village de Montmirail

Montmirail

Je vous recommande vivement de faire un petit tour à Dollon pour découvrir le « Musée de la Musique Mécanique ». Une attraction à lui tout seul, qui porte mal son nom car c’est bien plus qu’un simple musée. Avec sa centaine d’instruments mécaniques anciens et son petit bistrot des années 30, ce lieu est une déconnexion totale. Portée par Florence, la visite est un moment de pur bonheur, tant les vieux instruments et les musiques jouées sont exceptionnels. Accordéons, pianos-bastringues, phonographe, orgues de barbarie, juke-box, vous passerez une heure merveilleuse à chanter et danser sur des airs anciens ou plus récent. A découvrir absolument !

Moulin de la Ronce
Cette très belle chambre d’hôtes est située à Champrond. Biche et Marc vous accueillent dans leur ferme située au milieu des champs. Vous y serez chouchoutés ! Je l’ai moi-même testé et j’ai adoré !

Je réserve ma chambre au Moulin de la Ronce

Informations complémentaires

Pour obtenir plus d’informations sur ce que vous pouvez faire dans la Sarthe, voici le site internet de l’Agence Départementale de Tourisme (Sarthe Tourisme).

Les beaux villages n’attendent que vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *