Château de Monte-Cristo, le paradis terrestre d’Alexandre Dumas

Un petit bijou. Voici un terme qui décrit bien le Château de Monte-Cristo. Caché dans un parc à l’abri des regards et de la foule, ce petit château est une pure beauté architecturale. De style renaissance et entièrement sculpté, le château est à l’image de son ancien propriétaire : fantasque, extravagant, généreux. Découvrez cet endroit situé à 30 minutes de Paris, dans les Yvelines.

Une vie de château

Quel lieu agréable ! Ce n’est pas étonnant qu’Alexandre Dumas le surnommait son « paradis terrestre ». Il y vécu quelques années de bonheur, à un moment ou ses pièces de théâtres et ses romans connaissent un immense succès. Sa célébrité attire les foules et c’est avec beaucoup d’entrain qu’il organise de grandes fêtes. Sa vie était alors partagée entre son château et son magnifique cabinet de travail construit juste en face.

Même si ce bonheur a été de courte durée, puisqu’il n’aura vécu dans ce lieu que deux années, entre 1846 et 1848 – il y laissa une empreinte indélébile. Au moment de la pendaison de sa crémaillère, il convie 50 personnes. Mais c’est près de 600 personnes qui se pressent dans son parc et son château pour participer à la fête. Le ton est donné ! Il recevra sans compter ses amis et ses conquêtes féminines.

Épicurien dans l’âme, il prépare lui-même des repas grandioses pour ses amis et accueille tous ceux qui passent sa porte. Beaucoup de personnes vivent alors à ses dépens et profitent de son hospitalité et de sa grande générosité. Même dans son parc, il y a foule. Chiens, chats, poules, canards, paons, perroquets, un vautour et même trois singes vivent en liberté et participent à animer les lieux.

Un rêve qui se réalise …

1840. Alexandre Dumas est au sommet de sa gloire. Il vient de publier des feuilletons médiatiques à succès comme les Trois Mousquetaires, le Comte de Monte-Cristo, la Reine Margot ou encore la Dame de Monsoreau. Il cherche un endroit pour se faire construire la demeure de ses rêves. C’est alors qu’il découvre alors un terrain en friche, un ancien coteau du coté de Port-Marly, tout proche de là où il réside (Saint-Germain-en-Laye). Il fait alors appel à l’architecte de renom Hippolyte Durant qui lui dessine un château de style néo-renaissance, complété d’un tout petit « château d’if » de style gothique qui sera son cabinet de travail. Le tout dans un grand parc à l’anglaise avec grottes, fabriques, cascades et cours d’eau. Il y emménage en 1846.

1848. Alexandre Dumas est ruiné. Il dépense sans compter, voyage beaucoup, entretient généreusement sa famille et ses maîtresses. Son « théâtre historique », situé boulevard du temple, a Paris à fait faillite. Il doit vendre son domaine pour payer ses créanciers et tout le mobilier qu’il contient. Pour grappiller quelques années, il négocie avec le nouveau propriétaire de pouvoir l’habiter encore un peu. Il quitte la France et sa demeure de rêve en 1851 pour s’exiler en Belgique.

…mais qui a failli mal se terminer

Le château de Monte-Cristo passe alors de main en main jusqu’en 1969. Petit à petit, faute d’entretien, le domaine perd de son prestige. Le château n’intéresse plus personne et le dernier propriétaire des lieux, une société civile immobilière, compte bien le détruire pour y réaliser des logements. Mais c‘est sans compter sur le combat mené par des passionnés de patrimoine qui veulent sauver le château.  La Société des Amis d’Alexandre Dumas voit le jour (menée par Alain Decaux) et rachète le château de Monte-Cristo, avec le soutien des communes de Port-Marly, Marly-le-roi et du Pecq.

Alexandre Dumas
Alexandre Dumas

Des petits détails qui font toute la différence

La façade du château

Le château de Monte-Cristo possède de magnifiques façades entièrement sculptées. On y retrouve l’histoire et l’âme de l’écrivain : motifs floraux, anges, instruments de musique, armes ou encore animaux étranges.

Au-dessus de la porte d’entrée du château, vous êtes accueilli par le portrait sculpté d’Alexandre Dumas. Et comme il aimait être entouré, il avait fait graver sur toutes les façades, les portraits des auteurs dramatiques à succès de l’époque.

Si vous levez la tête, vous pouvez lire également sa devise personnelle : « J’aime qui m’aime » au-dessus des armoiries de ses ancêtres. Et sur les clochetons qui sont au sommet des deux tourelles du château, il y avait placé ses initiales entrelacées.  

Les intérieurs du château

Le petit salon mauresque, situé au 1er étage, est vraiment superbe. Il a été réalisé par des artisans tunisiens qu’Alexandre Dumas avait rencontré durant l’un de ses voyages. D’étage en étage, vous découvrez la salle à manger, la chambre à coucher, la bibliothèque, quelques œuvres originales de l’artiste. Le dernier étage est dédié à des expositions temporaires.

Ses journaux

Tout le monde connait Alexandre Dumas en tant que romancier ou auteur, mais peu savent qu’il était également journaliste et rédacteur en chef de diverses publications. L’une des pièces est consacrée à ses journaux. Vous pouvez ainsi parcourir des exemplaires de ses principales publications de l’époque, telles que Le Mois, L’Indipendente (journaux d’information), La France Nouvelle (journal politique), Le Monte-Cristo, le Mousquetaire ou encore Dartagnan (feuilletons romanesques).

Le « Château d’If », son cabinet de travail

Ce petit château gothique est construit au milieu d’un plan d’eau. On y accède par une passerelle. Même si l’intérieur ne se visite pas, on peut tout de même y voir le bureau de l’écrivain à travers les portes vitrées. Faites le tour du Château d’If pour regarder les façades. L’écrivain y avait fait graver les titres de ses livres ainsi que les noms des héros de ses romans.

Je veux bien y aller … mais c’est où ?

Informations pratiques

Les horaires du château de Monte-Cristo sont variables, je vous encourage à les consulter sur le site internet du domaine. La visite libre du château est au tarif de 7 euros, celle du parc est à 3 euros. Le Parc privé du château est gratuit.
Le château organise de nombreuses activités durant l’année, comme des visites théâtralisées, des Murder Party ou Escape Game, ou encore des animations pour enfants. Découvrez le programme.

🦋 A voir à proximité : 
🔸 Les 5 plus beaux villages des Yvelines
🔸 Visite du Château de l'artiste-peintre Rosa Bonheur, en Seine-et-Marne
🔸 L'opéra Garnier, l'une des plus prestigieuses salles d'opéra au monde


Share
Pin it
Share
Share
3 comments
  1. Monte Cristo un nom qui suscite le rêve et l’aventure ! Une visite au Château de Monte Cristo permet de plonger dans l’univers d’Alexandre Dumas.
    Bravo pour ce magnifique reportage !

Laisser un commentaire

You May Also Like