Entrevaux, un village médiéval connu pour sa Citadelle perchée

Dans cette série d’articles sur les “Villages et Cités de Caractère” des Alpes de Haute-Provence, je vous propose de découvrir un 3ème joli village, celui d’Entrevaux connu pour sa Citadelle perchée. Il suffit de se promener dans ce très beau village fortifié pour ressentir son ambiance provençale. Petites ruelles étroites, échoppes, placettes, fontaines, église, vue sur les restanques d’oliviers, pas de doute, on est bien en Provence. Allez, venez, je vous emmène découvrir cette pépite et son impressionnante citadelle.

Bienvenue à Entrevaux, magnifique cité médiévale fortifiée par Vauban au 17e siècle. Vous allez vite tomber sous le charme de cet endroit très animé où restaurants, bars et terrasses vous invitent à vous poser et profiter de ce merveilleux endroit. Le village se découvre au gré de ses ruelles étroites, de ses fontaines et placettes disséminés ça-et-là, et de ses maisons hautes et colorées.

Une fois passé la grande poterne et son pont-levis, vous entrez dans l’histoire. Une histoire qui remonte à l’époque gauloise, alors que le village était situé sur l’autre rive du Var.

ligne

Mais c’est quoi cette histoire !

L’histoire d’Entrevaux débute à l’époque gauloise lorsqu’un village nommé Glatane est installé sur la rive droite du Var. A l’époque Romaine, il prend le nom de Intervallis, qui devient Entrevaus en provençal.

Le village d’Entrevaux tel que nous le connaissons aujourd’hui (rive gauche) est construit au 11e siècle. Un château s’élève déjà à l’emplacement de l’actuelle Citadelle. Il est rattaché à la France au 15e siècle. Comme Colmars-les-Alpes -, le village se retrouve à la frontière entre le royaume de France et de la Savoie…. Et donc une place forte qu’il faut défendre.

Entrevaux devient ville royale en 1542. Au siècle suivant, le château médiéval est transformé en Citadelle et la Porte Royale et son pont sont construits. Au 17e siècle, Louis XIV décide de renforcer les forteresses de la frontière alpine (dont Seyne-les-Alpes, Colmars-les-Alpes et Entrevaux). Il demande à Vauban de s’en occuper. Vauban signe les plans des fortifications et crée notamment l’actuel chemin pour accéder à la Citadelle.

En 1860, le comté de Nice devient Français et la ligne de frontière est repoussée vers les Alpes. La cité fortifiée n’a plus d’utilité défensive, mais la Citadelle sera encore occupée pendant la 1ere guerre mondiale pour accueillir des prisonniers allemands.

” En janvier 1693 et en novembre 1700, Vauban séjourna dans cette ville. Il en fit, par ses forts et ses remparts, une place avancée du royaume de France. “

ligne

L’incontournable : la Citadelle perchée

Partez à l’assaut de la Citadelle d’Entrevaux et de son piton rocheux ! Mais attention, prévoyez de bonnes chaussures car ça grimpe ! Il faut compter 30 mn de marche pour gravir les 150 m de dénivelé qui vous mènent jusqu’à la porte d’entrée des lieux. Mais comme le chemin est pavé et en lacets, c’est assez facile en prenant son temps.

Pour la petite histoire, le chemin a été construit sur ordre de Vauban à partir de 1693. Avant cela, les hommes devaient suivre un autre petit chemin qui arrivait par la montagne et entrer dans la citadelle par une échelle !

Mais récompense vous attend au bout du long chemin. Car de là-haut, vous avez une vue époustouflante sur toute la vallée du Var, le village, les oliveraies et les montagnes aux alentours. L’intérieur, resté « dans son jus », vous permet de découvrir les cachots, les souterrains, les cellules de prisonniers, la chapelle, le four de la boulangerie et l’ancienne poudrière. Imaginez qu’ici vivaient toute une garnison, loin de tout.

Tout en haut, la maison du commandant (aussi appelé le donjon) est celle qui offre la plus belle vue sur la vallée.

Informations : 30 mn de marche. Entrée : 3 euros (portique automatique au début du chemin). Ouvert toute l’année. Déconseillé aux personnes ayant des difficultés à marcher.
ligne

Que voir dans le village d’Entrevaux

Je vous conseille de suivre le parcours de visite patrimonial concocté par l’Office de Tourisme (document à récupérer sur place) afin de ne pas manquer les principaux monuments que voici.  

La Porte Royale, porte d’entrée du village

Vous entrez dans le village par l’imposante porte fortifiée située au bout de l’ancien pont-levis. On comprend tout de suite que les villageois se sentaient protégés derrière cette immense porte flanquée de 2 tours et d’une bretèche à mâchicoulis pour bombarder les ennemis.

La vue depuis le pont-levis est impressionnante car on aperçoit bien que les maisons hautes et étroites soient collées les unes aux autres, comme pour se protéger elles-aussi des envahisseurs.

La cathédrale Notre-Dame de l’Assomption

Intégrée aux remparts au 17e siècle, la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption possède une architecture gothique provençale. Alors effectivement, même si l’extérieur parait sobre, je vous recommande vivement d’entrer car l’intérieur est tout autre. De style baroque, c’est une explosion de couleurs, portée par un immense chœur bleu profond parsemé d’étoiles. L’église comprend également un buste reliquaire de Saint-Jean-Baptiste en cuivre argenté et des orgues du début du 18e siècle.

Le musée de la moto

Savez-vous qu’à Entrevaux, vous pouvez visiter un musée de la moto ? D’ailleurs, les road-trips à moto sont assez fréquents entre Nice et Digne. Ce musée a été réalisé par un passionné qui expose près de 80 motos anciennes sur deux étages, et il y en a du sol au plafond.

Ouvert tous les jours de début juillet à fin septembre. Et le week-end d’avril à juin.

Le moulin à huile communal

En Provence, l’olivier est tout un symbole. Et à Entrevaux, il règne en maitre sur la vallée du Var. Vous pouvez visiter le moulin à huile communal qui est remis en activité en février pour presser les olives. La variété produite est l’aglandau qui donne une huile au fruité vert.

Le moulin se visite toute l’année. Il n’est en activité que lors de la presse en février.
© OT Alpes de Haute-Provence
ligne

Les spécialités locales d’Entrevaux

  • La spécialité locale d’Entrevaux est la Secca de bœuf. C’est un jambon sec et salé qui ressemble un peu à la viande des grisons. Elle se déguste en fine tranche et est servie avec une salade de tomates, une mozzarella ou un bon melon. Elle peut aussi être servie come un carpaccio. Vous la trouverez dans les restaurants d’Entrevaux. Alors n’hésitez pas à la gouter lors de votre venue.
  • Je vous conseille de passer la porte de la Pain d’Epicerie, LA boutique à ne pas manquer dans le village. Ici, tout est bon et préparé avec amour par Héléna dans son atelier. Sa spécialité : le pain d’épice bien sûr, mais aussi les produits à base de miel, les vinaigres, les sels aromatisés, les confitures et les tartinades. Mais dans sa caverne d’Ali baba, vous trouverez également plein d’autres très bons produits.
  • Une autre spécialité locale est la Beignette. Elle se déguste au moulin à huile d’Entrevaux. Préparée après une journée de presse, on trempe des croutons de pains frottés à l’ail dans une assiette d’huile d’olive. Miam !   
ligne

Comment aller à Entrevaux ? Par le Train des Pignes à Vapeur

En voiture, il faut bien compter 1h15 de Nice par la vallée du Var. Mais vous avez une autre manière de vous rendre à Entrevaux : le fameux train des pignes (ou train des Chemins de Fer de Provence) qui fait un stop dans la gare du village (ligne Nice-Digne).

Encore mieux ! Je vous conseille de prendre le Train des Pignes à Vapeur, au départ de Puget-Théniers. Le train à vapeur circule jusqu’à la gare d’Annot, que je vous recommande de visiter également. Pour être sûr d’avoir une place, il vaut mieux acheter ses billets en ligne https://www.traindespignes.fr/achetez-vos-billets/ .

A faire le temps d’un week-end

  • Vous avez de nombreux sentiers de randonnées qui parcourent les oliveraies environnantes ou qui grimpent dans les montagnes.
    La balade le long du Var est un sentier qui fait 4 km aller-retour. Il faut compter environ 1H de marche. Vous longez les cultures d’oliviers en restanques, les potagers et les cabanons des habitants.
  • Participer aux fêtes médiévales. Toutes les années impaires (en été), le village organise des fêtes médiévales en costume traditionnel. Durant un week-end, des animations, comme un grand marché et un campement médiéval, sont installés et des tournois de chevaliers sont proposés aux visiteurs. Des troubadours passent dans le village avec des cracheurs de feu. Un vrai spectacle pour petits et grands.
  • Randonner sur le circuit des moulins qui vous fera découvrir deux moulins, à huile et à farine, dont l’un toujours en activité et datant du 18e siècle. C’est assez rare pour être noté.
  • Visiter les très jolis villages d’Annot, de Castellane et celui de Colmars-les-Alpes. Vous pouvez prendre le train des pignes pour rejoindre Annot. En revanche, il vaut mieux aller à Colmars-les-Alpes en voiture.

Et si je veux passer un week-end sympa sur place

La Maison de Julie est une maison d‘hôtes située aux portes de la cité médiévale d’Entrevaux. Vous y êtes accueilli par Carole et Christian dans deux anciennes et belles bastides du 18e siècle. Ils vous proposent deux chambres d’hôtes mais aussi deux gites indépendants, à votre convenance.

Pour déjeuner, vous avez le choix parmi les nombreux restaurants du village. J’ai une préférence pour ceux situés en plein cœur de la cité car ils sont au calme. L’Auberge du Planet (que j’ai testé) est très bien, mais vous en avez d’autres comme L’Ambassade (place du marché)

Je veux bien y aller à Entrevaux, mais c’est où ?

Le village d’Entrevaux se situe entre Nice (à 60 kms) et Digne (à 70 kms). Il est également positionné sur le GR4, le sentier de grande randonnée pédestre partant de Grasse et traversant toute la Provence.

Ces autres villages des Alpes de Haute-Provence devraient aussi vous plaire :
🔸 Colmars-les-Alpes, entre inspiration militaire et charme provençal
🔸 Annot, un village perdu au milieu des grès 
🔸 Castellane, un village très sportif au bord du Verdon
🔸 Moustiers-Sainte-Marie, un village réputé pour sa faïence
🔸 Riez, sur la route du Gypse en Provence
ligne

Informations Complémentaires

Pour préparer votre séjour, vous pouvez lire le site internet de l’Office du Tourisme des Alpes des Haute-Provence. Pour tout savoir sur le label “Villages et Cités de Caractère”, c’est par ici.

Les beaux villages n’attendent que vous !

1 comment
  1. Merci Chantille, pour ce superbe article et les magnifiques photos sur Entrevaux qui valorisent bien notre beau village!
    Ce fût une belle rencontre. Au plaisir de vous revoir ici, et continuez vos beaux articles, ça fait du bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.