Eze-village, le village carte postale de la Côte d’Azur

Aujourd’hui, nous vous emmenons pour une très jolie balade dans un village réputé pour son panorama et son charme typiquement provençal. Un village qui rayonne au milieu de son écrin minéral, entouré du vert des forêts, du bleu de la mer et de l’azur du ciel. Bienvenue à Eze-village, un “must” de la Côte d’azur que le monde entier nous envie.

Quand on arrive à Eze-village, le mot “Riviera” prend alors tout son sens. C’est l’endroit où la montagne plonge dans la mer. Et la vue y est à couper le souffle. Perché sur un piton rocheux, le village surplombe les baies de Beaulieu, de Saint-Jean-Cap-Ferrat et de Cap-d’Ail. Et de là-haut, par temps clair, on peut même parfois apercevoir St-Tropez. 

Ses petites maisons étagées autour de leur éperon de pierre sont couronnées par les vestiges du castellaras (château). Elles semblent toutes avoir traversé le temps sans encombre. Bien serrées les unes aux autres et baignées de soleil tout au long de l’année, elle sont reliées entre elles par des ruelles pavées et sinueuses qui font passer le village pour un labyrinthe géant.

C’est en hiver que nous avons choisi de découvrir cette perle très (trop ?) courue pendant la saison estivale. Profitant d’une belle journée, nous débutons la visite non sans avoir découvert le passé de cette jolie cité.

Une commune, deux identités

La commune de Eze possède deux identités bien différentes. Tout d’abord, la plus typique et la plus visitée : son village, perché tout en haut de la montagne. Puis, tout en bas, au bord de l’eau, Eze-sur-Mer, avec sa plage de galets et sa station balnéaire.

Pour rallier les deux, vous pouvez emprunter un très joli sentier de randonnée : le chemin de Nietzsche. Il vous faut environ 1 heure pour rejoindre la montagne ou la plage, sur un parcours qui est qualifié de “niveau moyen”.

Le chemin a été baptisé en l’honneur du philosophe allemand car c’est en montant ce sentier en 1883, qu’il trouve l’inspiration pour écrire la troisième partie de son oeuvre “Ainsi parlait Zarathoustra” : Des vieilles et des nouvelles Tables.

Un peu d’histoire

Eze est un très ancien village qui était déjà occupé en 220 avant JC.
C’était déjà un oppidum celtique (village fortifié) convoité avant la conquête romaine. Puis, son histoire se confond avec celle de la plupart des petites localités de la Cote d’Azur.

Convoitée par les envahisseurs barbares et sarrasins, le village s’était pourvu d’importantes fortifications. Mais il n’en reste plus grand chose aujourd’hui car Louis XIV s’empressa de toutes les détruire, ainsi que le château. Seule survivante : la Poterne, la double porte fortifiée du village, que vous empruntez pour y entrer.

Eze n’a vraiment connu la tranquillité que lorsque Napoléon III a acheté le comté de Nice pour rattacher sa région à la France, en 1860.

En cheminant dans Eze-Village

Les ruelles pentues du village sont typiquement provençales : pavées, étroites et sinueuses. Elles semblent toutes cheminer vers un seul point : l’esplanade de l’église Notre-Dame de l’assomption. C’est en vous perdant dans ces petites ruelles que vous pouvez apprécier le charme de ce village authentiquement provençal.

Le village ne manque pas de jolies boutiques, de restaurants plein de charme et de galeries d’art. Certains semblant même avoir été creusées dans la roche. Et comme le village est devenu au fil du temps très touristique, il héberge plusieurs hôtels de luxe, avec leurs tables gastronomiques.

A voir à EzeVillage

L’église Notre-Dame de l’Assomption et sa nef baroque

Si vous suivez les petites ruelles du village, elles vous mèneront vers l’église Notre-Dame de l’Assomption située un peu à l’écart du village.

Construite sur les fondation d’une église du 12e siècle qui tombait en ruine, l’église d’Eze-Village date de 1778. Elle a été édifiée par l’architecte italien Antoine Spinelli, à la demande du duc Charles-Emmanuel III de Savoie.

Elle est de style néo-classique, avec son oculus curviligne percé sur sa façade. Son clocher, édifié au 19e  siècle, carré, et à deux étages, a été plusieurs fois frappé par la foudre qui a fait disparaître la coupole d’origine. Elle est classée au titre des Monuments Historiques.

Le Jardin Exotique

Tout en haut du village, le Jardin Exotique offre aussi une vue imprenable à ne pas manquer. C’est un jardin botanique peuplé de nombreuses espèces de cactus et de plantes exotiques.
C’est ici que se trouvait le château médiéval détruit par Louis XIV. A la fin du 19e siècle, les ruines du château commencent à attirer les visiteurs qui s’y arrêtent pour profiter du panorama exceptionnel. Mais ce n’est qu’au lendemain de la Seconde Guerre Mondiale que le maire de l’époque, décide d’y installer un jardin botanique.

Le Jardin se visite selon des « parcours thématiques ». On y trouve aussi 15 sculptures en terre accompagnées de quelques vers qui invitent à la méditation poétique. Elles sont signées Jean-Philippe Richard.

Les parfumeries Galimard et Fragonnard

Avant de repartir, arrêtez-vous pour respirer les merveilleuses fragrances des deux plus importants parfumeurs de Grasse, Fragonard et Galimard.
La maison Galimard possède une usine et un musée qui donne sur la place Charles de Gaulle. Vous pouvez y découvrir les flacons anciens, le processus de la Fleur au Parfum, et aussi découvrir une savonnerie artisanale et les différentes étapes de sa production.
La maison Fragonard possède également une usine de parfumerie, savonnerie et cosmétique, ainsi que ses laboratoires et ateliers. Les visites sont gratuites.

Maison Fragonard

Passer un week-end à Eze-Village

Il y a plusieurs hôtels et chambre d’hôtes dans le village. Certains sont mythiques comme le Château d’Eza. C’est l’ancienne propriété du prince de Suède, transformée en manoir-hôtel de luxe avec ses chambres de charme et son restaurant gastronomique. Sa terrasse y est exceptionnelle.
Le Château de la Chèvre d’Or est également un endroit magique qui possède, lui aussi, son restaurant gastronomique et sa terrasse panoramique.
Des lieux à découvrir si vous passez par là, pour y séjourner ou pour y déjeuner / diner.

Si vous souhaitez plus d’informations sur le sublime village de Eze, faites un tour sur le site de l’Office du Tourisme de Eze ou sur celui de Côte d’Azur France.

A visiter dans la région :
🔸 Il était une fois, le château de la Napoul
🔸 Les 15 plus beaux villages des Alpes-Maritimes

Les beaux villages n’attendent que vous !

Laisser un commentaire

You May Also Like