Où se trouvent les plus petits villages de France ?

Quand on parle de petits villages de France, on imagine un bourg avec une place centrale, une église, une fontaine et quelques petits commerces. Mais il existe aussi des villages qui ont tellement peu d’habitants que leur structure ne comprend qu’une maison ou deux. Dans cet article, je vous invite à découvrir ces tout petits villages. Qui sait, peut-être qu’il y en a un près de chez vous !

Et si nous partions à la découverte des plus petits villages de France. Vous savez, ceux qui comportent moins de 10 habitants. Vous vous imaginez vivre dans un village qui ne comporte presque que votre famille ? Ca parait incroyable et pourtant…

Je vous propose donc de faire un petit bon en arrière et de découvrir ces tous petits villages qui n’ont pas bougé depuis des siècles. Des villages qui sont restés intacts et donc le nombre d’habitants n’a pas évolué, bien au contraire.

Le village du solitaire

1 habitant seulement…. et peut-être même moins car personne n’y résiderait à l’année. Rochefourchat est situé dans la Drôme, en région Auvergne-Rhône-Alpes. Il est à 30 km au nord-ouest de La Motte-Chalancon, et à 5 km de Saint-Nazaire-le-Désert, le village le plus proche. La commune n’a pas toujours été aussi peu peuplée. En 1800, elle avait près de 220 habitants. Et ce nombre n’a cessé de chuter depuis lors. Cependant, il reste sur cette commune les ruines d’un ancien château, une vieille église désaffectée et une chapelle et quelques maisons anciennes. Ce village est donc le TOP 1 des plus petits villages de France .

Rochefourchat

Le village avec trois habitants

Leménil-Mitry est situé dans le sud du département de Meurthe-et-Moselleen région Grand Est. C’est un exemple parfait de village dont les habitants portent le même nom que le lieu. Il est habité par la famille des comtes de Mitry. Le village a connu jusqu’à une centaine d’habitants en 1790, puis n’a cessé de décroitre depuis. C’est aussi ici que les maquisards du Groupe Lorraine 42 ont contribué à libérer la France en mai 1944. Le village possède un château, reconstruit au 18e siècle, mais pas d’église.

Léménil Mitry

Quatre villages de quatre habitants

Il existe 4 villages de 4 habitants en France. Il s’agit de Caubous en Haute-Garonne, Caunette-sur-Loquet dans l’Aude, La Bâtie-des-Fonds dans la Drôme et Majastres dans les Alpes-de-Haute-Provence. De ces 4 communes, ce sont Majastres et La-Bâtie-des-Fonds qui ont connu le plus grand écart de population. De petits bourgs, avec près de 250 habitants, ils sont devenus minuscules au fil des ans.

Majastres
Majastres

Les villages de cinq habitants

Ces 4 villages se trouvent dans la Somme (Epécamps est à 20 km d’Abbeville), dans l’Aude (dans le pays de Sault pour Fontanès-de-Sault), en Moselle (dans le Saulnois pour Moiring) et en Haute-Garonne (Bourg-d’Oueil). Hormis Fontanès-de-Sault dans l’Aude, elles n’ont jamais dépassé les 100 habitants.

Fait étonnant, Bourg-d’Oeuil possède une petite station de ski avec 3 remontées mécaniques et quelques pistes de ski de fond.

Bourg-d’Oeuil
Bourg-d’Oeuil

Les villages de 6 habitants

Trébons-de-Luchon (dans le Comminges) est aussi la plus petite commune de la Haute-Garonne en superficie (83ha), devant Lourde. Elle possède une église romane du 11e siècle inscrite au titre des monuments historiques. Oulles est une commune très isolée située dans le massif du Taillefer en Isère, à plus de 1 400 m d’altitude. C’est un village de haute-montagne desservi par une seule route escarpée. Entre le 17e et le 19e siècle, la commune a compté de nombreuses mines de fer, de plomb et de cuivre et plus de 200 habitants. Rouvroy-Ripont dans la Marne a été fortement détruite pendant la première guerre mondiale.

Trébons-de-Luchon

Un village de sept habitants

La commune de Maroncourt, dans les Vosges, a toujours été petite car son nombre d’habitants n’a presque pas dépassé les 80. Elle comprend quatre exploitations agricoles et 71 hectares de forêts. Il y est produit du miel, de la mirabelle, de la bergamote, et du fromage. Le Munster et le miel de sapin des Vosges possèdent un label AOC.

Maroncourt
Maroncourt

Les villages avec huit habitants

Ce sont les villages de Mérona dans le Jura, Méréaucourt dans la Somme, Chatillon-sur-Lison dans le Doubs, et La Haute-Beaume dans les Hautes-Alpes qui ne comptent que 8 habitants. Mérona, situé près d’Orgelet, comporte 4 maisons, une ferme et un château. Méréaucourt, situé à une quarantaine de km d’Amiens, possédait un prieuré au 12e siècle dont l’église est toujours présente. Chatillon-sur-Lison a été très peuplé en 1830 avec plus de 350 habitants. Le village possède un château inscrit au titre des monuments historiques. La Haute-Beaume est situé à 1200m d’altitude proche de la Drôme.

Château de Mérona

Les trois villages de neuf habitants

Charmes-en-l’angle, près de Saint-Dizier en Haute-Marne, possède un château inscrit au titre des monuments historiques et une église. Ourdon, situé dans le Lavedan dans les Hautes-Pyrénées, comprend quant à lui une église et un lavoir. Vérignon, situé à 10km d’Aupt dans le Var, abrite le camp militaire de Canjuers. Il était également sur la voie romaine qui reliait Fréjus à Riez et qui permettait le passage des armées de Jules César.

Vérignon

Le village de 10 habitants

Ménesble est une petite commune de la Côte d’Or, située à 3 km au sud-est de Recey-sur-Ource (la plus grande ville des environs). Elle comprend la Maison de Veyvrand, datant du 17e siècle, et représentative des maisons seigneuriales du Châtillonnais. Son église date du 13e siècle et possède une abside carrée. La commune comprend aussi un lavoir, de jolies maisons en pierre de taille et une maison forte datant du 17e siècle.

Ménesble
Ménesble
Et pour continuer à découvrir nos beaux villages :
🔸 La diagonale du vide, voyage au coeur de la France profonde
🔸 Pourquoi avons-nous autant de villages en France ?
🔸 Comment redynamiser nos villages ?

Les beaux villages n’attendent que vous !

J’ai volontairement enlevé de cette liste les villages considérés comme “mort pour la France”. Ce sont des communes qui ne comportent aucun habitant et qui ont été détruits pendant la 1ère Guerre Mondiale.
Source : INSEE

3 comments
  1. J’ai découvert votre site par hasard … mais je ne regrette pas de m’être inscrite à la newsletter ! Vos articles sont clairs, nets et concis, et les photos donnent vraiment envie de visiter les lieux décrits.
    Merci beaucoup pour ce beau travail.

    1. Merci beaucoup ! Votre commentaire me fait très plaisir. La France est vraiment magnifique et offre tellement de beaux endroits à découvrir.

  2. Merci pour vos articles et vos photos magnifiques qui donnent envie de découvrir tous ces merveilleux villages.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *