Les 13 desserts traditionnels pour un Noël en Provence

Les 13 desserts de Noël sont une tradition en Provence. Vous aimeriez savoir en quoi consiste ces desserts ? Voici la liste.

Même si le chiffre 13 n’apparait que tardivement, les desserts de Noël sont une vieille tradition paysanne du bassin méditerranéen. Au moyen-âge, plus on avait de desserts sur la table de Noël, plus la récolte avait été abondante. On montrait ainsi à ses amis et à sa famille qu’on ne manquait de rien et qu’on pouvait largement tenir tout l’hiver avec ses provisions. Ces desserts étaient composés de fruits secs ou frais conservés dans les greniers, en prévision de la saison froide. Ils s’appelaient alors les Calénos.

Noel

Une symbolique religieuse

Le nombre de 13 arrive plus tard, au début du 20e siècle, et prend une symbolique religieuse. Douze pour les apôtres et 1 pour le Christ. Ils symbolisent donc le repas de la Cène, du Christ et de ses apôtres. Les 13 desserts sont souvent présentés sur un grand plat et restent sur la table durant les 3 jours après Noël.

Selon la tradition, les 13 desserts de Noël doivent être déposés sur une table recouverte de trois nappes blanches et accueillant 3 bougies pour représenter la Sainte Trinité. De plus, pour symboliser le partage, chaque convive doit tous les goûter.

La liste des 13 desserts de Noël

La liste de ces 13 desserts n’est souvent pas la même d’une ville à l’autre. Mais il y a une base commune, à savoir les quatre mendiants (ou fruits secs), les nougats et la pompe à l’huile.

  1. Le dessert qui est présenté en 1er est toujours la “pompe à huile“, une sorte de brioche à l’huile et aux fruits confits. Traditionnellement, elle est le plat porté par Pistachier (personnage typique de la crèche et de la pastorale provençale). Pour réaliser vous-même la pompe à huile, je vous mets le lien vers une recette.
  2. Viennent ensuite les 4 mendiants. Ils font référence aux principaux ordres religieux auxquels ils renvoient
    – Les noisettes ou les noix (symbole des Augustins
    – Les figues sèches (symbole des Franciscains)
    – Les amandes (symbole des Carmes)
    – Les raisins secs (symbole des Dominicains)
  3. Puis 3 sortes de nougat. Du blanc (aux noisettes, pignons de pins et pistaches), du noir (au miel fondu et des amandes) et du rouge (à la rose et aux pistaches).
  4. Et enfin de 5 fruits frais. A votre gout, cela peut être du raison, des mandarines, des oranges, des dattes, du melon de noël, de la pâte de coing, des pommes, etc…
    Si vous choisissez d’y inclure des mandarines ou des oranges, il vous faudra alors faire un voeu en les dégustant. Selon la superstition, votre voeu se réalisera dans l’année.

Ces 13 desserts sont  accompagnés de vin cuit en référence au vin du Christ.

Bonne dégustation !

Vous souhaitez découvrir la Provence, je vous conseille de visiter ma sélection des 15 plus beaux villages des Alpes-Maritimes, ou de découvrir l’histoire des santons de Provence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *