Comment faire son pain maison

Le pain est l’un des symboles de la France. Jusqu’alors majoritairement acheté en boulangerie, le pain est aujourd’hui réalisé à la maison pour le plus grand bonheur des petits et des grands. Comment faire son pain? Rien de plus simple en fait. Quelques ingrédients de qualité, un peu de pétrissage et une cuisson minutée, c’est tout. Et vous voila avec la satisfaction d’avoir réalisé votre pain vous-même !

D’ou vient le pain ?

Si les Egyptiens sont les inventeurs des premiers pains (-3000 avant JC), ce sont les Grecs qui développent le métier de boulanger et confectionnent plus de 70 variétés de pain (-2000 avant JC). Ils vont ensuite transmettre ce savoir-faire aux Romains ( -168 avant JC). Et c’est après la naissance de Jésus à Bethléem (qui signifie « ville du pain » en hébreux) que cet aliment prend une dimension sacrée en symbolisant le corps du Christ.

Sous l’impulsion de l’Église, le pain acquiert une place centrale dans l’alimentation de l’Europe occidentale, et particulièrement en France. Au Moyen-Âge, contre redevance, le grain à moudre et le pain à cuire sont amenés respectivement aux moulins à eau et aux fours seigneuriaux. Si les riches se voient accorder le pain blanc de froment, les pauvres se voient échoir le pain noir. 

Le pain au cœur de la Révolution

Les famines de l’Ancien Régime, souvent causées par une envolée du prix du blé et donc du pain, provoquent régulièrement des émeutes. On parle de la « guerre des farines ». Le pain devient une denrée hors de prix.  Lorsque le 14 juillet 1789 le peuple s’empare de la Bastille, c’est pour récupérer le blé supposé qu’il pensait y être gardé. 

Superstition autour du pain

La superstition la plus célèbre autour du pain reste le pain retourné à table :  ca attire le diable. En effet sous l’Ancien Régime, le boulanger gardait le pain destiné au bourreau à l’envers pour qu’il soit plus facilement reconnaissable. Le pain retourné fut alors associé au malheur, voire à la mort. Durant la Terreur, les condamnés à mort qui croupissaient dans les geôles de la Convention ne connaissaient pas leur jour d’exécution. Ce n’est seulement que la veille qu’ils sont notifiés par l’apport du pain retourné sur leur carafe d’eau.

L’apparition de la baguette

A l’origine, les pains étaient tous ronds avec une mie plutôt dense. 
L’une des hypothèses dit que la baguette de pain remonterait à l’époque napoléonienne, où durant les campagnes les boulangers auraient décidé de changer la forme traditionnelle ronde du pain et de l’allonger afin que les soldats puissent les transporter plus facilement dans une poche à l’arrière de leur habit. Mais d’autres hypothèses existent. 

Voici donc la recette de la baguette maison, une préparation assez simple à réaliser chez soi.


Comment faire son pain : la recette

Ingrédients (pour 6 petites baguettes de 150 grammes)
* 1 kg de Farine bio
* 630 g d’eau tiède 
* 18 g de sel
* 6 à 8 g de levure de boulanger
Préparer la pâte à pain
  1. Mettre la farine dans le bol d’un robot à pâtisserie,
  2. Ajouter le sel et la levure, puis l’eau tiède,
  3. Pétrir la pâte au robot pendant 5 minutes jusqu’a ce qu’elle soit bien dense.
  4. Laisser la pâte reposer 20 minutes dans le bol recouvert d’un film transparent ou d’un torchon.
Façonner ses pâtons
  1. Découper la pâte en petits pâtons de 150 g chacun, puis les malaxer pour enlever l’air. Il faut alors faire des boules et les aplatir avec la main.
  2. Rouler chaque pâton pour obtenir une forme allongée de baguette (ou autre forme),
  3. Déposer chaque baguette sur un plat recouvert d’un torchon fariné,
  4. Faire des petites entailles sur le dessus de chaque pain.
  5. Les laisser reposer pendant 40 minutes.
Faire cuire ses petites baguettes
  1. Préchauffer le four à 230°C,
  2. Humidifier/brumiser les baguettes et les déposer sur une plaque allant au four,
  3. Les faire cuire pendant 10 min à 230°C,
  4. Puis encore 30 minutes à 180°C.

Bonne dégustation !

D’autres recettes?

Share
Pin it
Share
Share

Laisser un commentaire

You May Also Like