Moûtiers en Savoie : que faire en Cœur de Tarentaise l’été

Cette fois-ci, je vous emmène dans un endroit que peut-être vous ne connaissez pas. Un territoire caché dans les montagnes, sur la route des grandes stations de sport d’hiver. Vous savez de quel endroit je parle ? Non ? Il s’agit de Moûtiers et de sa région, situé en plein Coeur de Tarentaise, en Savoie. Ici, l’été, tout est vert et bleu et les vaches paissent tranquillement dans les alpages. On entend les cloches tinter au loin et les marchés de producteurs regorgent de bonnes choses à manger. On y trouve une qualité de vie incroyable. Vous venez avec moi ?

Une nouvelle semaine débute et je voulais vous proposer de découvrir un territoire peu connu. Il s’agit de celui de Cœur de Tarentaise, en Savoie. Je vous ai préparé une sélection des plus beaux endroits à découvrir et des sites patrimoniaux immanquables.

Moûtiers et son centre historique

Venez découvrir Darantasia, ancienne cité gallo-romaine qui prend son ampleur au 3e siècle ! Comment ça, vous ne connaissez pas ? C’est l’ancien nom de la ville de Moûtiers, capitale historique de la vallée de la Tarentaise. Grâce à sa position géographique stratégique, elle devient au fil du temps un important centre religieux, et se développe autour d’un imposant quartier cathédral. Aujourd’hui, la Cathédrale Saint-Pierre (datant du 11e siècle) est LE témoignage de ce passé religieux.

Mais vous ne pouvez pas venir à Moutiers sans voir les œuvres de Street-Art peintes sur les murs des maisons et des commerces. Car Moûtiers mise beaucoup sur l’art avec notamment un parcours de Street-Art qui permet de découvrir la ville autrement. Mais aussi avec une foule de projets artistiques qui verront le jours dans les années qui arrivent.

Et si vous souhaitez vous replonger dans le passé et découvrir tous les outils anciens utilisés par les savoyards, alors allez faire un tour du côté du Musée des Traditions Populaires. Il regorge de petits et grands objets en tout genre. Ceux utilisés au quotidien, ceux utilisés dans les métiers disparus ou ceux utilisés dans les églises.

Et pour les amateurs de fromage, allez découvrir la coopérative laitière. Elle se visite et a même une boutique pour acheter le fromage de Beaufort sur place.

Faites un tour sur le marché des producteurs locaux. Il a lieu le mardi et le vendredi matin.

Chantille
ligne

Notre-Dame-du-Pré et ses hameaux

Pour débuter, je vous emmène du coté de Notre-Dame-du-Pré. C’est un superbe village montagnard, perché à 1300 m sur un plateau d’altitude du massif de la Vanoise. Mais c’est aussi la plus petite station de ski de Savoie Mont-Blanc
Ici, vous respirez. Vous êtes dans un village authentique de 250 habitants qui n’est situé qu’à 10 minutes de La Plagne. Un village qui a gardé ses superbes maisons en pierre et bois typiques de la région, ses fontaines et son lavoir et une charmante église baroque du 18e siècle.  

Un village parfaitement ensoleillé ou il fait bon se balader en été. D’ailleurs, il y a plein de chemins de rando dans le coin. Et notamment un qui vous emmène jusqu’au charmant hameau de Hauteville pour y découvrir ses jolies maisons.

Si vous souhaitez dormir sur place, vous trouvez de nombreuses chambres d’hôtes et gites dans le village mais également un camping (camping du rocher du Glaisy) un peu plus haut dans la montagne. Et pour les plus sportifs, un superbe spot (rocher du Glaisy) équipé de 250 voies d’escalade avec vue imprenable sur le Mont Blanc.

Pensez à prendre de bonnes chaussures de marche et votre appareil photo.

Chantille
ligne

Les Belleville

C’est aux Belleville que j’ai découvert la fabrication du Beaufort d’Alpage. Un fromage AOP fait dans la plus pure tradition par des alpagistes qui passent 3 mois de l’année avec leurs bêtes dans les montagnes (lien vers l’Alpage des Combes que j’ai visité). Un régal aussi bien à voir qu’à déguster sur place.

Mais c’est aussi aux Belleville que j’ai découvert de superbes et tous petits hameaux perdus au milieu des montagnes. Des hameaux typiques qui ne comprennent que quelques maisons souvent habitées en été et qui sont traversés par de petits torrents. Là, je vous parle du Hameau de La Sauce, qui est une pépite cachée. Il y a aussi une très jolie église à visiter si vous passez par là : le sanctuaire Notre-Dame-de-la-Vie, à Saint-Martin-de-Belleville. Elle est encore, de nos jours, l’un des principaux lieux de pèlerinage en Savoie.

Si vous êtes amateurs de belles randonnées ou de VTT, ce coin est fait pour vous. Il y a plein de jolis itinéraires qui vous permettent d’atteindre les sommets les plus connus, comme ceux du Cheval Noir, ou de Crève-Tête. Et si vous souhaitez dormir sur place, je ne peux que vous conseiller 2 endroits perdus aussi extra que différents : chez Mil’gonnet (un petit gite de luxe super mignon) ou le refuge Plan Lombardie, qui vous accueille avec de petits plats maisons et beaucoup de gentillesse.

Vous pouvez acheter du Beaufort à l’Alpage des Combes. Un régal !

Chantille
Ces lieux devraient aussi vous plaire :
🔸 Les plus belles stations-villages de Savoie et Haute-Savoie
🔸 Les 15 plus beaux villages de l'Yonne
🔸 Les 10 plus jolis villages à visiter en Ile-de-France
🔸 Fromage de Beaufort AOP, le parfum unique des montagnes savoyardes
ligne

Hautecour et son sentier artistique Léz’Arts en Adret

Savez-vous qu’à Hautecour il y a une forêt enchantée peuplée de petits personnages en tout genre ? On les découvre en suivant un sentier artistique qui serpente dans la montagne. Mais attention, ils sont parfois cachés et il faut garder l’œil bien ouvert pour les découvrir.
Le sentier commence à Hautecour, un charmant village de 300 habitants installé à côté d’un petit lac de pêche. Ce village possède non seulement de jolies maisons, mais aussi une belle église de style baroque savoyard (18e siècle) et de très nombreuses chapelles disséminées dans les hameaux aux alentours. Le sentier, qui se fait facilement en famille, dure environ 2h30 et vous fait traverser les forêts, des champs cultivés et leur hameau attenant.

Les œuvres changent d’année en année, avec l’arrivée de dix nouvelles par an, selon un thème choisi. Il y en a aujourd’hui 70 réparties tout le long du sentier. Et cette année (2021), le sentier fête ses 20 ans d’existence.

Vous pouvez déjeuner sur place. Soit autour du lac avec un bon piquenique, soit au Chalet de la Trappe, qui offre une jolie vue sur le lac. Petit avantage : le village de Hautecour n’est qu’à 5 km de Moûtiers, en Tarentaise.

Il existe 2 parcours : Un qui peut se faire avec des poussettes, et un autre qui grimpe dans la montagne

Chantille
ligne

Je veux bien y aller mais c’est où Moûtiers, en Tarentaise?

ligne

Quelques infos sur Moûtiers, coeur de Tarentaise en Savoie

Moutiers fait partie de la région Auvergne-Rhône-Alpes, dans le département de la Savoie. Ce n’est pas très compliqué de se rendre à Moûtiers car la ville est très bien desservie par les transports. Comme elle se situe au centre de nombreuses stations de sport d’hiver, les amateurs de ski y sont probablement passé au moins une fois.

Sur place n’hésitez pas à pousser la porte de l’Office du Tourisme de Coeur de Tarentaise à Moûtiers, l’équipe est top et vous donnera plein de bons conseils pour visiter la région.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *