La crème de la crème … Chantilly, bien sûr !

Bertrand Alaime est l’un des fondateurs de la Confrérie des Chevaliers Fouetteurs de Crème Chantilly. Un vrai passionné ! Pour nous faire découvrir son “nuage” blanc, il a ouvert en septembre 2020 sa boutique/atelier/salon de thé juste à coté du château de Chantilly. Si vous souhaitez tout savoir sur la crème Chantilly … la vraie, venez avec moi, je vous emmène toucher les étoiles.

Tout commence par un petit quiz. Parmi l’ensemble des ustensiles présentés sur le “mur de fouets“, lequel sera la plus adapté pour transformer sa crème en une belle Chantilly ? Attention, il y a des pièges. Et celui qui se trompe de fouet pourrait bien “galérer” pour battre sa crème ! …

Petit indice, je vous déconseille de choisir le fouet magique d’Harry Potter, même en fouettant très fort, il y a peu de chances que ça fonctionne.

Passons maintenant dans l’atelier. C’est là que, positionné chacun sur sa petite table, nous allons apprendre à fouetter notre crème. Inutile de vous dire que tout le monde s’applique. Notre professeur nous explique les bases et les secrets. En prime, nous avons même droit à un petit cours d’histoire sur les origines de la Crème Chantilly.

Mais c’est quoi cette histoire !

L’invention de la Crème Chantilly reste floue. Elle est souvent attribuée à François Vatel, maître d’hôtel du château de Chantilly entre 1663 et 1671. On dit qu’il l’aurait servie lors d’une réception organisée par le prince de Condé pour le roi Louis XIV. Et dans cette histoire, ça commence par une mini catastrophe culinaire : une pénurie de crème dans les cuisines du Château. Le cuisinier aurait alors décidé de fouetter la crème qui lui restait pour lui donner du volume et ainsi servir tous les convives. Vrai, faux, on ne sait pas.

En France, c’est pourtant bien au Chateau de Chantilly que tout aurait commencé. Dans le Hameau et la Laiterie du Prince de Condé, plus précisément. On y réalisait la « fameuse crème » qui était ensuite servie lors des banquets organisés dans la grande chaumière du Hameau.

Et pourtant, il semblerait qu’on trouve déjà trace de cette recette en Italie au 16e siècle. Elle s’appelait alors «neve di latte» ( neige de lait ).

Ce n’est qu’à la fin du 18e siècle que la “Crème Chantilly” apparait dans les livres de cuisine.

La Recette

Pour réaliser une Crème Chantilly, dans les règles de l’art, il faut de crème liquide, du sucre glace … et un bon fouet. Parce que la vraie Crème Chantilly se réalise maison. Rien à voir avec les bombes que vous achetez dans le commerce et qui s’appellent d’ailleurs des “Crèmes fouettées”.

Comment réussir sa Crème Chantilly

Vous vous en doutez, le plus difficile dans la recette de la crème Chantilly… c’est le fouettage. Ca demande un petit peu d’endurance et de persévérance. Mais quelle joie quand enfin elle prend forme.

Enfin, vient le moment du test : « Vous retournez le bol sur votre tête, et si ça tient, c’est que votre chantilly est réussie ! », plaisante le chef. Autre indice, le fouet planté dans la crème doit tenir bien droit. Si ces deux tests sont OK, vous pouvez verser la préparation dans une poche à douille et réaliser votre dessert.

Pour ma part, j’ai choisi de faire une pavlova car j’adore ce dessert très aérien.. Mais bien sûr, la grande spécialité reste le chou à la Chantilly.

Petit plus : si vous n'utilisez pas tout la crème Chantilly pour votre dessert, le chef vous la réserve dans un petit pot que vous pouvez emporter chez vous pour la partager avec vos proches. 

Ces autres lieux devraient vous plaire :  
🔸 Le château de Chantilly, héritage immuable du Duc d'Aumale
🔸 Les 5 plus beaux villages de l'Oise
🔸 Balade à Senlis, sur les traces de Hugues Capet
🔸 Balade à Saint-Jean-aux-Bois, sur un air de bal musette

L’Atelier de la Chantilly” est un tout nouveau atelier-salon de thé qui vous permet de déguster une excellente crème Chantilly réalisée par un chef. Mais aussi, si vous le souhaitez, de la préparer vous même lors d’un atelier de cuisine.

Bref, c’est une adresse à découvrir à Chantilly car on y apprend plein de choses. Sachez d’ailleurs que ce délicieux dessert se décline aussi en version salée.

Pour tour savoir sur la crème de la crème, voici une petite vidéo qui vous en dit long…

Je veux bien y aller … mais c’est où l’Atelier de la Chantilly ?

Vous trouverez plus d’information sur le site de l‘Atelier de la Chantilly ou sur celui de la Confrérie des Chevaliers Fouetteurs de Crème Chantilly.

Atelier de la Chantilly
48 rue du Connétable
60500 Chantilly

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.