Les 10 plus beaux villages de Seine et Marne

Vous habitez Paris et vous cherchez où passer une petite journée au vert ? Pourquoi ne pas découvrir les charmants villages autour de la capitale ? Pour ce deuxième article de ma série sur les beaux villages d’Ile de France, je vous propose de découvrir 10 endroits incontournables de Seine et Marne. Alors, enfilez vos meilleures chaussures de marche, prenez votre appareil photo ; je vous emmène avec moi !

Provins – Inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco

Situé en plein cœur de la plaine de Brie, Provins est une très belle cité qui vous replonge à l’époque médiévale.
Le lieu a d’ailleurs gardé plusieurs vestiges de cette époque : l’impressionnant donjon, appelé “Tour César” ; les souterrains qui servaient de refuge et d’entrepôts ; les imposants remparts mais aussi les jolies ruelles pavées encadrées de jolies maisons à pan de bois.
Provins est inscrit au Patrimoine Mondial de l’Unesco et comporte 58 monuments historiques classés ou inscrits. Autant dire que ce village mérite le détour ! 
Vous pouvez d’ailleurs découvrir cette très jolie ville dans mon article “Provins, imposante cité médiévale aux portes de Paris” et l’histoire de la renaissance de la “Rose de Provins

Barbizon – Le village des peintres

On ne présente plus Barbizon …. Le village est connu dans le monde entier pour avoir été le décor du tableau « L’Angélus » de Jean-François Millet.
Dès 1850, de nombreux peintres s’y sont installés et y ont formé la fameuse « école de Barbizon ». Tous s’inspiraient de la campagne environnante pour peindre « sur le motif ».
Aujourd’hui, le village attire encore les amoureux de peinture.
Pourquoi? Parce que Barbizon coche toutes les cases du village pittoresque: belles villas avec cascades de lierre, auberges bucoliques, rues pavées et fleuries, chapelle atypique.
Situé à l’orée de la forêt de Fontainebleau, Barbizon est un passage obligé pour les amoureux du romantisme. 

Donnemarie-Dontilly – Un village de caractère

Niché parmi les bois, les vallons et les champs, Donnemarie-Dontilly possède un ensemble paroissial parmi les mieux conservés d’Ile-de-France. Vous pouvez notamment y admirer son église Notre-Dame-de-l’Assomption (qui date du 13e siècle), son cloître bénédictin ainsi que sa chapelle funéraire (du 15e siècle) dite « Dame Quinette » qui appartenaient jadis à un monastère. Son ancien cimetière a par ailleurs été transformé en jardin médiéval qui a pour thème “la vie et la mort”.

Des murailles datant du Moyen Âge, il ne reste aujourd’hui que les tours de la Porte de Provins à l’Est, une tourelle du fort Bayard au Sud et quelques vestiges comme les pilastres de la porte de Paris au Nord (ex-porte de la Maladrerie).

Samois sur Seine – Les Affolantes du Bord de Seine

Samois-sur-Seine est un charmant village où il fait bon se poser au bord de l’eau, écouter les clapotis de la Seine et admirer les péniches amarrées. Le temps y est agréable et la balade ressourçante. 

Admirez les magnifiques villas du début 19e siècle qui bordent la Seine à l’entrée du village (le Bas-Samois) ! Ces belles demeures ont été surnommées « Les Affolantes du Bord de Seine » par l’auteur Françoise Laborde. Elles possèdent souvent des jardins classés « jardins remarquables ». La première villa, « Les Fontaines Dieu », construite par Eugène Cottin en 1896 est inscrite sur la liste des monuments historiques.

Dans dans la ville, vous découvrez un joli patrimoine : la tour de Samois, construite en 1880 ; l’église Saint-Hilaire qui possède une cloche datant de 1789 et qui est inscrite à l’inventaire des Monuments Historiques ou encore le château et l’ermitage de La Madeleine, fondés sous Louis XIII. Ces derniers sont d’ailleurs l’un des sites les plus appréciés car de nombreuses personnalités y ont été hébergées, à l’instar de Chateaubriand, George Sand ou son amant de l’époque, Alfred de Musset. 

Thomery – Un site unique installé sur des coteaux

Niché dans une boucle de la Seine à la lisière de la forêt de Fontainebleau, le petit village de Thomery est installé sur des coteaux. Il doit sa renommée à sa production du “Chasselas doré” et compte encore aujourd’hui près de 200 km de murs en pierre qui servaient à porter les vignes. Une promenade sur le Chemin des Longs Sillons, à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du lit de la Seine, vous replonge dans ce passé viticole.

L’endroit a gardé toute la majesté de l’époque. Le port et les bords de Seine ont inspiré de nombreux peintres. C’est d’ailleurs dans le superbe Château de By que Rosa Bonheur, célèbre peintre animalier, s’est installée au 19e siècle. Un magnifique domaine qui nous replonge dans la vie de cette talentueuse artiste hors norme. 

Saint-Mammes – Le village des bateliers

Situé à 70 km de Paris et proche de Fontainebleau, Saint-Mammes est le point de rencontre de toutes les voies d’eau traversant le centre et l’est de la France. 
Ancien village de pêcheurs puis « capitale » de la batellerie, la commune a toujours été liée à l’histoire de la marine. 
D’ailleurs, un réseau de « jardins bateliers » s’étend derrière la façade sur quai, ce qui rend cet endroit très typique. 

Vous pouvez suivre les étroites venelles qui sont presque invisibles entre les maisons. Ces petites ruelles desservent une multitude de parcelles utilisées à l’origine par les bateliers pour compléter leurs revenus.

Flagy Le village aux petits ponts

Ce village possède un charme fou. Datant du 12e siècle, Flagy est un ancien lieu fortifié rectangulaire dont les rues mènent à des ponts traversant l’Orvanne
Le village, appartenant au domaine royal, était réputé pour ses moulins et ses sources

Vous pouvez d’ailleurs voir un de ces anciens moulins qui a probablement appartenu à Blanche de Castille. Dans le village, levez les yeux pour regarder la girouette de l’église Notre-Dame, elle représente un cochon !
Vous apprécierez la balade sur les petits sentiers qui vous mèneront de ponts en ponts, et de fontaines en puits. 

Larchant – Une terre de pèlerinage

Au Moyen Âge, Larchant était un village étape sur la route de Compostelle. Son architecture intra-muros en garde d’ailleurs les traces : Hôtel du Pélerin, Hôtel des Trois-Rois, échoppes renaissances, basilique gothique Saint-Mathurin. 

Cette basilique qui date du 12e siècle a ensuite été complétée au fil des âges par une tour-clocher de 50 mètres. Impossible de ne pas la remarquer !  Plusieurs rois de France y sont venus en pèlerinage.

Assez caractéristique de la région, le village est entouré par les étendues de sable blanc de la forêt domaniale de la commanderie. De quoi faire plein de jolies balades en forêt et découvrir cet univers atypique. De quoi aussi y pratiquer l’escalade sur des roches gréseuses.

Bourron-Marlotte – Au passé artistique

Bourron-Marlotte est un petit village enfoui en lisière de forêt, entre Fontainebleau et Nemours. Il doit sa notoriété à son passé artistique. Il a accueilli de nombreux peintres, musiciens et écrivains. Corot, Renoir, Monet, Pissaro, Sisley, Alfred de Musset, George Sand, Camille Claudel et bien d’autres y ont séjourné. Emile Zola a même écrit « l’assommoir » dans la ferme auberge de la Mère Antony, située sur la place centrale du village.  

En suivant le parcours « Sur les pas des artistes », vous pouvez d’ailleurs admirer les nombreuses verrières de ces anciens ateliers d’artistes. Vous tomberez immédiatement sous le charme des petites maisons, des murs en grès, des ruelles pavées.

Le village possède également 2 monuments remarquables : l’église Saint-Sévère datant du 11e siècle, et le château de Borron, construit au 17e siècle, et entouré d’un parc de 40 ha avec des douves en eaux vives.

Moret-sur-Loing – Sur les pas d’Alfred Sisley

Moret-sur-Loing est un petit bourg très romantique situé à 78 km de Paris. C’est une ancienne place fortifiée du 12e siècle qui possède 20 monuments classés. Vous serez charmés par ses petites ruelles, ses maisons à colombages, ses remparts, ses portes fortifiées, son donjon et ses tourelles. Mais il est bon aussi de flâner sur les bords du Loing pour y admirer ses moulins. 

Une promenade intitulée “Sur les pas de Sisley” permet d’admirer les lieux où le célèbre peintre impressionniste anglais a posé son chevalet. Un petit bijou !

Ce sont les bénédictines de Moret-sur-Loing qui ont inventé en 1638 la recette du sucre d’orge ! Une partie est d’ailleurs toujours produite dans la ville. 

Le Saviez-vous?

“Au fil du Loing” : Un joli parcours sur les chemins de halage

A pied ou à vélo, suivez les chemins de halage qui vous conduisent de Moret-sur-Loing à Grez-sur-Loing. Un joli itinéraire, qui fait tout de même 60 km, et qui vous fera prendre un bon bol d’air bucolique !

Au départ de Moret-sur-Loing, classé “Plus beau détours de France”, vous longez le chemin de halage qui suit le canal du Loing. Ce chemin vous fera passer par le joli village de Montigny-sur-Loing pour arriver à Grez-sur-Loing. Dans ce dernier bourg, vous pourrez admirer 3 monuments historiques : l’église, les jolies ruines de la Tour de Ganne et les caves voutées aux escaliers en pierre.

Bonus : 4 châteaux à visiter absolument


Si vous souhaitez découvrir les autres beaux villages situés autour de Paris, cliquez sur les liens suivants:


Je veux bien y aller .. mais c’est où la Seine et Marne?

Pour plus d’informations, voici le lien vers l’office du tourisme de Seine et Marne.


Share
Pin it
Share
Share
2 comments

Laisser un commentaire

You May Also Like