Creuse – 3 jours à travers les beaux villages

Aujourd’hui, je vous emmène à nouveau dans le département de la Creuse. Cette fois-ci, je vous propose de suivre un petit itinéraire qui vous fera passer par de très beaux villages et découvrir un patrimoine exceptionnel. Architecture, églises, cloitre, tout inspire la sérénité. Les paysages sont boisés, vallonnés et bucoliques. Les vaches limousines paissent tranquillement dans les champs. Allez venez, c’est parti pour quelques jours dans la Creuse !

Bienvenue en Creuse ! Un petit département rural situé au nord-ouest du Massif central et l’un des moins peuplés de France (après la Lozère). Niché dans le centre de la France, et cerné par La Corrèze, la Haute-Vienne, le Puy-de-Dôme ou encore l’Allier pour ne citer qu’eux, la Creuse est un mini département de 5.500 km2. Un espace vallonné, boisé, agricole, et aussi touristique avec bon nombre de beaux villages, d’églises et d’abbayes. Mais aussi fort d’un savoir-faire internationalement reconnu, celui de la Tapisserie. Alors oui, le Creuse se découvre au fil de ses campagnes et de ses rivières. Ici, pas d’embouteillages, de stress ou de rush… la Creuse se découvre en prenant son temps et en suivant les petites routes…

Allez, c’est parti pour la visite ! Le point de départ de cet itinéraire est forcément Aubusson. Une petite ville qui possède un savoir-faire remarquable, celui de la Tapisserie. D’ailleurs, je vous invite vivement à prendre le temps de le découvrir. J’ai été vraiment impressionnée par deux lieux incontournables d’Aubusson : L’Atelier-Musée des Cartons de Tapisserie et la Cité Internationale de la Tapisserie. Deux lieux complémentaires qui méritent vraiment le détour tant ce qu’ils présentent est très beau.

Commençons ce petit périple dans la Creuse avec la découverte de quelques beaux villages autour d’Aubusson.

Masgot et ses étranges sculptures

Direction le nord pour une dizaine de kilomètres. Le premier stop se fera à Masgot, un village atypique et original. Figurez-vous qu’un de ces habitants, entre 1830 et 1890, a décoré le village avec ses propres sculptures. Cet habitant à la fibre artistique – nommé François Michaud – était un paysan dont la passion débordante pour la taille de pierre l’a amené à créer de très nombreuses sculptures. Il les a ainsi posées en décors dans ses différents lieux de vie : ses maisons, son potager, ses champs et sa basse-cour. Bien sûr, cela n’a pas la dimension du Palais du Facteur Cheval, mais la démarche et le cœur y sont !

Ne vous attendez donc pas à voir des sculptures monumentales ou des ensembles grandioses car ce tout petit village d’à peine quelques dizaines d’habitants ne possède que quelques maisons. Mais les sculptures sont installées de manière à ce que tout le monde puisse les voir. Ici, un aigle impérial, un chien-loup, un blaireau et une buse, là une sirène, et plus loin des visages. Il devait d’ailleurs vouer une passion débordante à Napoléon (ou être un antiroyaliste) car il l’a également représenté ainsi que des “Marianne” ou Jules Grévy (président de la IIIe république).

Masgot illustre bien le talent des Creusois, connus pour être de bons bâtisseurs de maisons en granit. Un petit circuit numéroté vous fait faire le tour du village à la découverte de l’ensemble des sculptures. Vous pouvez également déjeuner sur place dans un petit restaurant « Le Mange-Caillou ».

Moutier d’Ahun

Une dizaine de km plus loin se trouve le très beau village de Moutier d’Ahun. C’est l’un de mes coups de cœur de la Creuse ! Ce village-rue possède un atout extraordinaire : son monastère bénédictin. Une pure merveille …

Ce n’est donc pas étonnant que ce village de 200 habitants ait participé à l’émission « Le village préféré des français » en 2015. Et que le très beau film « Tous les matins du monde » ait été tourné ici. Le village possède un charme incroyable avec ses jolies maisons basses et son superbe pont roman à 8 arches qui enjambe la Creuse.

Mais revenons à son magnifique monastère. Construit en 997 dans le style roman, il impressionne d’abord par son porche gothique en granit rose et en grès. Mais c’est surtout son intérieur qui est exceptionnel. Il comporte des boiseries baroques d’une beauté rare qui datent du 17e siècle. Sculptées par Simon Bauer, elles foisonnent de toute part. Vignes, fleurs de tilleul, tournesols, lierre, escargots, anges, s’entremêlent dans des décors fastueux. Les deux Christ en Croix dont superbes et pas tout à fait les mêmes. A vous de chercher les différences !

Pour découvrir plus en détails les superbes boiseries de cette église, cliquez ici.

Sous-Parsat et sa magnifique église entièrement peinte

Faisons encore une dizaine de km pour s’arrêter dans un autre beau village typiquement Creusois, celui de Sous-Parsat. Les maisons sont bâties en granit local, les murets en pierre sèche et les parterres bien fleuris. Là encore, son énorme attrait réside dans son patrimoine religieux.

Une église dont l’intérieur est totalement excentrique. Une église unique, peinte de haut en bas. Une église dont les couleurs explosent : rouge, bleu, jaune, orange. Il aura fallu 3 années à Gabriel Chabrat pour peindre les fresques de l’église et laisser un souvenir impérissable aux visiteurs qui en pousseront les portes. Et c’est plutôt réussi car on en prend plein les yeux.

La vallée des peintres

Je vous propose maintenant de remonter vers le nord du département pour découvrir une magnifique vallée qui a inspiré des centaines de peintres impressionnistes. Il s’agit de la bien nommée « Vallée des Peintres ». Pour découvrir son histoire et les célèbres peintres qui ont posé leurs chevalets dans cet endroit, je vous propose de lire mon précédent article ici.

Et dans cette très jolie vallée classée Natura 2000, voici 2 villages à ne pas louper : La Celle-Dunoise et Le Crozant.

La Celle-Dunoise

A la Celle-Dunoise, on aspire au calme. Bordé par la Creuse, le village semble attendre le retour des peintres. A l’entrée du bourg, on peut apercevoir un tableau d’Eugène Alluaud, l’un des représentants de l’Ecole de Crozant.

Posez-vous pour un déjeuner bucolique dans un petit restaurant avec vue directe sur la Creuse. L’Auberge des Pêcheurs est un lieu très agréable dans lequel on mange très bien. Une vraie pause relax et gourmande.

Crozant

Ce village possède une ancienne forteresse du 12e siècle classée Monument Historique. Crozant doit sa renommée à George Sand, qui habitait dans un village voisin et qui était tombée amoureuse des lieux. Elle y fit venir ses amis artistes qui tombèrent également sous le charme de ces ruines romantiques plantées sur un éperon rocheux. Dont Armand Guillaumin, l’un des peintres emblématiques de l’Ecole de Crozant.

Bénévent l’Abbaye

Quittons la Vallée des Peintres et descendons vers le sud du département sur une trentaine de km pour découvrir Bénévent l’Abbaye, un village labellisé « Petites Cités de Caractère » mais aussi une étape sur la route de St Jacques de Compostelle. Le village possède une très jolie abbatiale avec ses jardins qui date du 11e et 12e siècle.

Le monastère doit son nom au fait qu’il contient les reliques de Saint-Barthélémy, rapportées de Bénévent, en Italie. On y découvre un gisant – celui du chanoine Aubert, fondateur de l’abbaye de Bénévent – et 44 chapiteaux sculptés.

Le village possède aussi des « Jardins suspendus » au pied de l’abbatiale. Il contient des plantes médicinales médiévales, des plantes à couleurs pour réaliser des teintures et des encres et le potager de l’école. 

Mais Bénévent est aussi connu pour son savoir-faire autour de la fabrique de bardeaux de châtaignier. Un art au service des Monuments Historiques et qui a notamment permis de s’exporter jusqu’au Mont St Michel (couverture des facades).

Bourganeuf

Encore 25 petits km et on arrive au bout de cet itinéraire. Nous voici à Bourganeuf, un gros bourg de 2500 habitants créé au 12e siècle par la commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.

Dans cette ville labellisée « Petites Cités de Caractère », l’emblème est la Tour Zizim. C’est dans ce donjon bâti pour l’occasion que le sultan ottoman Djem (surnommé Zizim), fils de Mahomet II, a été retenu prisonnier au 15e siècle. Et comme il fallait un lieu à la hauteur de la notoriété du personnage, la Tour Zizim a été conçue de manière très moderne et confortable pour l’époque.

On peut y voir des cuisines et des latrines à tous les étages, de grandes pièces, et de quoi héberger toute la cour de cet hôte prestigieux qui l’a suivi en prison. Une prison de luxe en quelque sorte !

Au-dessus des souterrains creusés dans le roc, étaient les cuisines ; au premier, les logements des gardes ; au deuxième, les serviteurs ottomans du sultan ; au troisième et au quatrième, les appartements de Djem ; aux deux derniers étages, les chevaliers chargés de veiller sur lui et de le distraire dans sa solitude.

Alphonse Lamartine dans son Histoire de Turquie
ligne

Et si je veux passer un week-end sympa sur place ?

Domaine de la Jarrige
Posez vos valises dans l'ancienne demeure du Comte de la Jarrige datant du 17e siècle (situé à quelques km de Bénévent l'Abbaye). Vous y trouvez 5 très jolies chambres d’hôtes décorées avec gout ainsi que 3 gites. Pour couronner le tout, le domaine possède une piscine et un SPA. Le diner, préparé par Emeline et Christophe, se fait au calme sur l’espace terrasse. Un vrai bonheur dans un endroit magnifique…
Maison d’hôtes Ourdeaux
Dans une toute autre ambiance - plus campagnarde celle-ci – Cécile vous accueille chaleureusement dans sa superbe chambre d’hôtes située à 7 km d’Aubusson. Vous pourrez vous détendre dans cette grande demeure, assis dans un transat ou allongé dans un hamac ou profiter de leur piscine extérieure.
Aubusson
Les Maisons du Pont
Des appart-hôtel idéalement situés dans le vieil Aubusson. En plein cœur de l’ancien quartier de la Terrade. Vous pouvez y déjeuner ou diner dans leur bistrot gourmand, dans leur café-cantine et prendre votre petit-déjeuner directement dans votre appartement (il y a un service de livraison de panier petit-déjeuner). Et il y a même un SPA privé avec sauna et hammam.
Aubusson

Je veux bien y aller, mais c’est où la Creuse ?

ligne
Informations complémentaires

Préparez votre séjour en allant sur le site internet de Creuse Tourisme ou sur celui de la Vallée des Peintres. Vous y trouverez plein d’informations sur les activités à faire autour de ce très beau patrimoine, des petits villages et de la Tapisserie d’Aubusson.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.