Le Donjon de Vez, entre Moyen-Âge et Art Contemporain

Quand l’Art Contemporain s’expose dans un Monument Historique

Vous recherchez un lieu esthétique, qui mêle habilement histoire de France et art contemporain? Le tout proche de Paris? Ne cherchez plus, je vous emmène au Donjon de Vez, à la limite de l’Oise et de l’Aisne, en Picardie. Ou plutôt au Château de Vez, dont les édifices trônent fièrement dans un très joli parc.

Tout y est parfait : depuis l’accueil par des hôtes charmants, jusqu’à la visite guidée qui vous emmène de pièces en pièces pour vous faire découvrir l’histoire des lieux et les oeuvres exposées. Sculptures, vitraux, statues, créations contemporaines: si vous êtes amateur d’arts et d’histoire, vous serez comblés !

Une visite qui se mérite

L’endroit n’est pas facile à trouver. Le GPS indique l’adresse postale et non pas l’adresse du parking. Mais pas de panique, je vous dit comment le trouver en bas de cet article.
Une fois la voiture garée au parking, il faut grimper le long d’un petit sentier qui serpente au milieu de la Forêt. Le domaine se trouve en haut de la colline, en surplomb de la vallée. Après avoir franchi la grande enceinte, on débouche sur une vaste esplanade qui bascule vers la vallée, alors qu’au bout, tout droit, se dresse l’imposant pont-levis de l’édifice médiéval.

Des expositions sans cesse renouvelées

Le Donjon de Vez nourrit les inspirations de grands artistes contemporains depuis plusieurs décennies. De Sol LeWitt à Jean Pierre Raynaud, en passant par Daniel Buren, de nombreux artistes de renom se sont perdus avec délice dans son jardin remarquable dessiné par Pascal Cribier.

Sous l’impulsion de Francis Briest, commissaire-priseur et actuel propriétaire du château, des œuvres d’art contemporaines permanentes se sont greffées sur les bâtiments historiques du 13e et 14e siècles au fur et à mesure des années.

Cette année, le domaine accueillait une petite exposition de quelques œuvres de François-Xavier Lalanne, célèbre pour ses sculptures d’animaux domestiques ou sauvages. Le petit truc en plus de ces créatures ? Toutes ont un rôle fonctionnel, à l’instar des tourterelles géantes, dans lesquelles on peut s’asseoir confortablement. Avis aux amis des bêtes.
Mais quelle sera donc la prochaine exposition ?

Un peu d’histoire …

Le Donjon de Vez a été construit par Raoul d’Estrées en 1214 durant la guerre de Cent-Ans, puis repris et fortifié par Louis d’Orléans au 14e siècle. Avec sa chapelle, ses tours de guet et la belle ligne de ses remparts couronnés de mâchicoulis, il est un des monuments majeurs du patrimoine gothique du pays du Valois, terre des rois de France. Ce monument est devenu une saga, dont les acteurs sont notamment le roi Philippe-Auguste, Jeanne-d’Arc ou Alexandre Dumas. 

Situé à un endroit stratégique, le Donjon de Vez constitue, avec les châteaux picards de Pierrefonds et de Coucy, une des lignes de défense, au nord de Paris, contre les invasions bourguignonnes, complétés par les rivières de l’Oise et de l’Aisne.
Et puis, Vez est resté la capitale du comté de Valois pendant 5 siècles !

Il est dit que Jeanne d’Arc, en route vers Compiègne, y aurait passé quelques nuits.
Que vient-elle faire ici ?
On est en pleine guerre de Cent-Ans. Charles VII a été couronné à Reims à peine un an plus tôt et le duc de Bourgogne menace de prendre Soissons et Compiègne. Jeanne d’Arc s’installe donc à Vez pour se rapprocher de ces lieux stratégiques. Elle se fera capturer par les anglais quelques jours plus tard à Compiègne.
Le Donjon est classé Monument Historique depuis 1906.

Si vous aimez les très beaux châteaux, je vous conseille de visiter le château de Pierrefonds. Une véritable splendeur.


Que voir au Donjon de Vez ?

Le Donjon, bien sûr

Le Donjon est haut de 27 mètres. Il a été terminé à la fin du 14e siècle par Louis d’Orléans, frère du roi Charles VI à qui le Valois fut donné en 1386.

Il est flanqué, dans toute sa hauteur, de cinq cylindres en maçonnerie pleine qui monte des douves.

Le sol des balcons laissent entrevoir des ouvertures d’où le défenseur faisait tomber pierres et matières incendiaires. On peut voir également des gargouilles à têtes d’animaux.
Avec un tel dispositif, une garnison de cinquante hommes arrêtait facilement un corps d’armée pendant plusieurs jours.


La Chapelle

La chapelle date du 14e siècle. Au début du 20e siècle, elle a fait l’objet d’une restauration radicale, et sa physionomie actuelle est assez éloignée du bâtiment d’origine.
La chapelle était consacrée à Simon de Vez, comte de Valois.  

A voir à l’intérieur, les vitraux de Daniel Buren qui reflètent une magnifique lumière.
Au sous-sol, se trouve la crypte, pièce voûtée à l’intérieur de laquelle on peut découvrir des sarcophages de l’époque gallo-romaine provenant des catacombes de Champlieu sur Oise.

Au dessus de la salle des gardes, on découvre une dernière salle surprenante appelée « la salle Eiffel » car c’est le célèbre architecte Gustave Eiffel, qui en fit l’armature métallique, en forme de berceau.

Le jardin minimaliste

Le jardin minimaliste du Donjon de Vez crée en 1989 par Pascal Cribier et en collaboration avec Patrick Ecoutin. Ensemble, ils vont créer un jardin contemporain minimaliste en s’inspirant de l’iconographie médiévale. 
Au pied de la chapelle, Pascal Cribier va réaliser un miroir d’eau, pour refléter les ruines de l’ancien logis fortifié. 
Ce jardin est labellisé « jardin remarquable ».


Je veux bien y aller … mais c’est où le
Donjon de Vez?


Les coulisses de ma visite

Je souhaite remercier les hôtes de cet endroit majestueux. Ils m’ont accueilli avec beaucoup de gentillesse et de bienveillance. J’ai pu rejoindre la visite guidée en cours de route alors que j’était arrivée un petit peu en retard. Comme je l’explique plus bas, il faut bien suivre mes indications pour trouver l’entée principale. Mais cet endroit vaut le détour. Ce subtile mélange d’art contemporain et de vieilles pierres fait toute l’originalité de ce lieu.


Informations pratiques

  • Situé à 1h30 de Paris en voiture, et 30 minutes de l’aéroport Charles de Gaulle.
  • Visite libre : 9 €, visite guidée (à 15 heures) : 10 €. Gratuit pour les moins de 15 ans.

On peut pendre un verre sur place, en terrasse quand il fait beau ou à l’intérieur du restaurant quand la fraicheur est là. L’endroit est très agréable. Plus d’informations içi.

Le domaine est ouvert d’Avril à Octobre.

  • Du 11 Avril à fin juin : ouvert les samedis et dimanches de 13h à 18h.
  • Entre Juillet et septembre : ouvert tous les jours de 13h à 18h.
  • En Octobre : ouvert les samedis et dimanches de 13h à 18h.

Attention: ne pas suivre le Waze car les systèmes de géolocalisation indiquent l’entrée postale et non le parking.
L’entrée du Donjon de Vez se trouve en bas de la colline, accessible depuis la route départementale D32.

Share
Pin it
Share
Share

Laisser un commentaire

You May Also Like