Château de Coyolles: un gite et des chambres d’hôtes axés sur le bien-être

Dans ma série, “ils font revivre un lieu historique”, rencontre avec Agnès, propriétaire de chambres d’hôtes et d’un gite au Château de Coyolles, dans l’Aisne

Agnès a été productrice de cinéma, puis conseillère en décoration d’intérieur / rénovation, ce qu’on appelle aujourd’hui le « Home Staging ». Elle a quitté Paris pour s’installer dans un château. « J’ai toujours été amoureuse des vieilles pierres », explique-t-elle. Elle a trouvé son bonheur dans l’Aisne, à 45 minutes de la Capitale. « Un coin assez proche de Paris pour pouvoir y ouvrir des chambres d’hôtes et un gite axés sur le bien-être et l’éco-responsabilité ».

Agnès, propriétaire du château de Coyolles dans l'Aisne
Agnès et sa fille Alice

Pourquoi avoir quitté Paris pour un petit village ?

Je me suis toujours intéressée aux lieux anciens. A Paris, j’habitais dans une ancienne écurie que j’avais totalement rénovée. Puis ma fille a quitté le domicile et j’ai ouvert ma première chambre d’hôte, puis une autre… Les années passant, l’appel de la campagne a été plus fort et j’ai commencé à regarder des lieux autour de Paris pour m’y installer et ouvrir mes chambres d’hôtes. Je n’ai pas mis très longtemps à trouver le château de Coyolles, situé près de Villers-Cotterêts.  Après 40 ans passés à Paris où j’ai bien profité d’une vie trépidante et également stressante, je n’ai jamais regretté mon choix.
Non, on ne « s’ennuie pas » à la campagne, une question régulièrement posée par mes hôtes.

Quel type de lieu recherchiez-vous ?

Une belle demeure chargée d’histoire qui procure émerveillement et dépaysement. Je cherchais un lieu situé dans une région attractive, proche d’une ville et aussi d’une gare. J’ai découvert Villers-Cotterêts et surtout les lieux magnifiques qui sont à proximité : l’Abbaye de Morienval, l’Abbaye de Longpont, le château de Montgobert, et un peu plus loin le Château de Pierrefonds. C’était l’endroit idéal ! Comme je cherchais un lieu original, j’ai finalement osé regarder du côté des châteaux. C’est ainsi que j’ai découvert une annonce de « Mercure Immobilier », une agence qui ne vend que des châteaux et des belles demeures. En 1 mois et demi, j’avais trouvé mon havre de paix.

Comment s’est passée votre installation ?

L’ancienne propriétaire n’avait fait aucune rénovation pendant 20 ans, tout était hors d’usage. Au début, j’ai fait venir des artisans de Paris car je ne connaissais personne dans la région. Puis petit à petit, j’ai fait travailler les petits artisans du coin. Comme je suis conseillère en rénovation, j’ai réalisé tous les plans toute seule et ai assuré le suivi de chantier, les achats. Les travaux ont duré près de 2 ans et demi et ne sont pas encore tout à fait finis. Je suis encore en train d‘aménager une salle polyvalente pour pouvoir organiser des stages de yoga, tai-chi, ou autres activités autour du bien-être. 

Comment avez-vous débuté votre activité ?

J’ai commencé par ouvrir deux chambres d’hôtes tout en continuant à faire les travaux.  Mais je me suis vite aperçue que les gens recherchaient des capacités d’accueil pour des groupes ou des grandes familles. J’ai donc repensé mon projet de départ, en mettant à disposition un appartement privatif dans le château pouvant accueillir jusqu’à 8 personnes. Les réservations ont aussitôt suivi. J’ai ensuite ouvert un gite pour 12 personnes avec un dortoir et une chambre. J’y accueille des réunions de familles, d’amis, des sociétés qui envoient leurs équipes en séminaire ou encore des associations qui proposent des stages. 

Êtes-vous satisfaite de l’orientation que vous avez donné à votre activité ?

Je voulais vraiment que les personnes qui viennent séjourner dans mon château se sentent bien et en gardent un souvenir un peu magique, hors du temps. 

La notion de bien-être, de retour à la nature a toujours été présente dans mon esprit et c’est un axe que j’ai envie de continuer à développer et qui correspond à un vrai besoin : stages de yoga, de tai-chi, ateliers pour les enfants autour de la nature, découverte du potager, du poulailler ( !), expositions, etc… J’ai plein de projets. 

Je pense également avoir réussi à recréer une ambiance très cocooning dans mes hébergements. Les voyageurs sont ravis et le bouche à oreille marche très bien. Mes hôtes de tous horizons se sentent un peu comme chez eux.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui veulent ouvrir des chambres d’hôtes ou un gite dans un château ?

  • D’abord, bien se renseigner sur les points d’attractivité de la région. Ne pas hésiter à aller à l’office du tourisme pour cela. Puis faire une étude de l’hébergement existant, voire contacter les hébergeurs.
  • Ensuite, choisir un lieu qui soit proche d’une gare, d’une ville et offrant un ou deux lieux touristiques incontournables. Un atout supplémentaire pour accueillir les touristes étrangers. 
  • Si vous choisissez d’ouvrir un gite dans un château, il est conseillé de le localiser dans le même lieu que votre résidence principale, afin d’être présent en cas de besoin et éviter les débordements…. 
  • Si le lieu que vous avez choisi est vraiment magique, vos hôtes auront tendance à rester sur place pour en profiter. Vous devrez donc être plus disponible pour les conseiller, les occuper en proposant quelques activités
  • Enfin, si vous avez des gros travaux à faire, ne pas hésiter à se renseigner en amont sur les artisans afin de ne pas avoir de déconvenue. Et pour réduire les coûts, pensez à bien isoler votre habitation et à vous tourner vers des énergies éco-responsables. Toute dépense en moins n’est pas superflue. L’entretien d’une belle demeure est une charge non négligeable.  

Et si c’était à refaire ?

Je le referai sans hésiter. Je suis heureuse dans mon nouveau cadre de vie. C’est un lieu que je partage avec plaisir avec des familles ou des groupes qui viennent y chercher le calme de la campagne. Séjourner dans un gite ou une chambre d’hôtes au sein d’un château est vraiment une expérience mémorable !


Le château de Coyolles est un lieu à découvrir. Agnès a réussi à lui redonner son charme et avec beaucoup de travail, une âme. Si vous souhaitez en savoir plus, voire réserver une chambre d’hôtes ou un gite au château, voici ses coordonnées. 

Je veux bien y aller au château de Coyolles … mais c’est où?

Château de Coyolles
2 rue du vieux château 
02600 Coyolles
Web : www.chateaudecoyolles.fr

Et si vous êtes intéressé par l’histoire de nos châteaux, lisez mon article sur le château de Pierrefonds, ou celui sur Château-Gaillard.

Toutes les photos utilisées pour illustrer cet article ont été fournies par Agnès.


Pour lire les autres articles de ma série “Ils font revivre un lieu historique”:

Share
Pin it
Share
Share

Laisser un commentaire

You May Also Like