Reilly, l’atout charme du Vexin Français

Nouvelle balade, nouvelle destination. Cette fois-ci, Je vous emmène découvrir le charmant village de Reilly-en-Vexin, situé dans l’Oise (Région Hauts-de-France). Cette toute petite commune (à peine plus d’une centaine d’habitants sur 8km2) est située dans le Vexin Français. Plus précisément près de Chaumont-en-Vexin et Gisors, au fond de la vallée du Réveillon.

J’ai récemment consacré un article aux 3 villages les plus romantiques de l’Oise, et je n’y avais alors pas cité Reilly. J’avais longuement hésité tant ce village est pittoresque et possède beaucoup de charme. Mais pour moi, il manque un petit endroit pour se poser sur place et se restaurer. Reilly se visite donc aux beaux jours avec un bon piquenique dans son panier. Le petit étang du village possède quelques tables en bois qui permettent de faire une petite pause dans la journée.

Le charme de Reilly opère tout de suite lorsque vous entrez dans le village. Vous êtes comme envahi par un sentiment de calme et de sérénité, loin de la frénésie touristique. Le village est à vous pour quelques heures ! Les vieilles maisons en pierre, les monuments anciens, la place de la mairie, le vieux lavoir, chaque endroit est une petite merveille. 

Commençons d’abord par découvrir son histoire.

Un peu d’histoire…

A l’époque gallo-romaine, Reilly représentait un point de passage facile pour franchir la rivière du Réveillon, sur la voie qui menait de Chaumont à Magny-en-Vexin. Plusieurs emplacements de villas de cette époque ont été repérés sur les plateaux alentours.

D’abord appelé Rehli en 1150, le village portera le nom de Resly en 1187, pour aboutir à Reilly à partir de 1300 et finalement à Reilly-en-Vexin durant le 18e siècle.
Le premier seigneur de Reilly connu était Galterus de Resly en 1187, puis vers 1230 Denis de Reilli. 

Après une période de prospérité durant la paix romaine, la région est ravagée par les invasions barbares. Comme tous les villages du secteur, Reilly a ensuite subi les assauts de guerres longues et destructrices entrecoupées de périodes de rémission durant lesquelles le bourg a pu à nouveau prospérer. Ce furent d’abord les invasions Vikings, vers la fin de l’époque carolingienne (9esiècle). Puis les guerres de Cent Ans (12eet 13esiècles) ont fait beaucoup de dégâts.

Délaissé pendant plusieurs siècles, les habitants du village l’avaient appelé « Reilly les Orties » tant le bourg était à l’abandon.

Grâce à l’impulsion de quelques habitants qui se sont installés dans les vieilles bâtisses et les ont restaurés, le village s’est refait une beauté d’antan. Aujourd’hui, le petit bourg a belle allure et son patrimoine est magnifiquement préservé.

Que voir à Reilly

Le château de Reilly

Le château à été construit dans les années 1850. Il appartenait à la famille Lépine dont le fils avait entrepris sa construction afin de l’offrir en dot à sa future femme. N’ayant eu qu’un seul enfant, le couple n’a fait construire qu’une seule aile au château. Comme l’indique les plans initiaux découverts par la suite, ils espéraient avoir 2 enfants puisque le château était dessiné avec ses deux ailes…  Le château de Reilly est aujourd’hui un lieu destiné à l’évènementiel, il accueille mariages et fêtes de famille. 

L’église Saint-Aubin

Saint-Aubin est une église romane rurale datant de la fin du 11e siècle. Le plan est composé d’une nef unique suivie d’une travée plus étroite portant le clocher (12e siècle) et d’un chœur reconstruit au 13e siècle. L’entrée de l’église se fait par un petit porche à charpente en carène, datant du 16e siècle. Au-dessus de la porte d’entrée se trouve un monolithe beaucoup plus ancien gravé de symboles religieux. 
La partie la plus remarquable de l’église est le clocher dont la flèche octogonale en pierre est plantée sur une tour carrée. Elle date du 12e siècle. La légende dit que c’est Agnes de Montfort, dont le mari était parti en croisade, qui avait juré de faire construire 14 églises en 7 ans si son mari revenait vivant. C’est pour cela que quelques églises de la région présentent les mêmes caractéristiques.

L’Abbaye de St-Germer

C’est en 1300 que la puissante abbaye de Saint-Germer-de-Fly acquiert de Gui de Beaumont les biens que celui-ci possédait à Reilly. L’abbé Foulques entreprend aussitôt la construction d’une ferme-manoir dont témoignent encore aujourd’hui le moulin et la chapelle. L’ensemble – totalement restauré – formé par la double porte d’entrée de la ferme et la chapelle proprement dite, qui occupe le premier étage, est considéré comme une rareté.

… Et sa chapelle

La chapelle de l’Abbaye de St-Germer se trouve à l’étage. Elle est donc privée et n’est pas ouverte au public.  Elle est entièrement d’origine car c’est le seul bâtiment qui a été épargné par l’incendie qui s’était déclaré en 1865. La charpente est absolument remarquable tant elle est majestueuse.

La Ferme-Manoir St-Aubin

Le manoir Saint-Aubin est une ancienne demeure seigneuriale remaniée au 16e siècle par la famille de Guiry. Elle possède un grand colombier et une belle façade sur cour avec tourelle à cinq pans qui datent du 15e siècle. Le porche d’entrée à deux baies en tiers-point, avec vantaux sculptés, date du 16e siècle. Il sera par la suite transformé en ferme. La tour de droite est un grand escalier avec des marches assez longues afin que les ânes puissent monter les sacs de blé dans le grenier. 

Le vieux lavoir

Ce lavoir à colombage se trouve à coté de l’ancien Moulin à eau. Il se situe sur le réveillon, le petit cours d’eau qui traverse le village. Aujourd’hui, le cours d’eau traverse le village en souterrain et le moulin à eau ne sert plus.


Une manifestation à ne pas manquer en 2020: la plus grande fête de l’Osier en France

La plus grande manifestation de vannerie de France se déroulera le samedi 3 et le dimanche 4 octobre 2020. Cette fête se déroulera dans le domaine St-Germer. 

Il devrait y avoir une trentaine d’exposants dont l’Ecole de Vannerie de Fayl Billot qui proposera des initiations en continu.

Vous pourrez aussi assister à la réalisation d’une vannerie géante, une conférence sur l’Osier vivant et une exposition de vannerie ancienne.

Un défilé de robes d’Osier et de la Confrérie des façonneurs du Noble Osier accompagné de Géants est également programmé. Vous trouverez plus de renseignements sur cet évènement sur le site de
Reilly-en-Vexin .


Parcours de randonnée

Vous pouvez effectuer de nombreuses randonnées pédestres ou à vélo en passant par le petit village de Reilly. Le parcours à vélo s’appelle “Des deux Vexin au Pays de Nacre”. Il couvre une distance de 162 km pour un dénivelé cumulé de 1075 m. 

Dormir à Reilly

Le Domaine St-Germer propose des chambres à la nuitée sur booking.com. Vous avez le choix entre 4 chambres et 2 suites. Le coin est très prisé des golfeurs car il y en a plusieurs à quelques kilomètres seulement du village. 

Les coulisses de ma visite

Bénédicte Beaurain (The ATELIER : décoration évènementielle) m’a proposé de visiter le château de Reilly. Elle réalise toute la décoration de salle pour les mariages et les séminaires.  J‘étais en préparation de cet article et sa proposition tombait vraiment bien. Elle m’a ouvert les portes non seulement du château mais aussi de l’abbaye et de la chapelle. Et c’est toujours grâce à elle que j’ai pu rencontrer Claudine Créa, la mémoire de ce village. Elle connait l’histoire et les anecdotes par cœur et fait également visiter les lieux durant les journées du patrimoine. Merci à toutes les deux pour votre accueil. Sans vous, je n’aurais pas pu écrire cet article. 

Je veux bien y aller, mais c’est où Reilly?

Total
61
Shares
Share
Pin it
Share
Tweet
Share
Share
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You May Also Like