Giverny, le village de Claude Monet et des impressionnistes

Giverny est une jolie commune de 500 habitants située dans l’Eure, à 80 km à l’Ouest de Paris. Petite, certes, mais mondialement connue. Et pour cause, c’est dans le village de Giverny qu’a vécu Claude Monet pendant plus de 40 ans. Et cela en fait le 2eme lieu le plus visité de Normandie, après le Mont-Saint-Michel. Si vous ne connaissez pas encore cet endroit, je vous encourage à le visiter sans trop tarder. Les touristes sont rares en ce moment et le village est presque entièrement à vous !

Comment Giverny est devenu le village des impressionnistes

Avant d’être le lieu de résidence de Claude Monet, Giverny est un charmant village qui existait déjà à l’époque mérovingienne. Plus tard, au Moyen-Âge, le lieu comptait plusieurs monastères et une léproserie. Ce n’est qu’à partir de 1883 et l’arrivée du peintre-jardinier Claude Monet que la renommée de Giverny explose. Il y connaîtra la consécration internationale en peignant les séries des Nymphéas, les Meules ou encore les Peupliers. De nombreux peintres impressionnistes, surtout américains, lui emboitent le pas et séjournent dans le village pour en peindre ses moindres recoins et ses paysages environnants. Robinson et Bunker ont notamment investi le restaurant « Baudy » reconverti en auberge pour l’occasion.

🦋 A lire : Les 10 plus beaux villages de l'Eure

La plus célèbre des maisons roses aux volets verts

Il faut imaginer Claude Monet vivant dans cette maison avec sa seconde femme et les 8 enfants de sa famille recomposée. Cette maison, appelée « Le Pressoir », Monet en tombe amoureux lors de sa visite en 1883. Giverny devient alors « sa patrie d’attache », son royaume coloré et paisible. Il modèlera son domaine à sa manière en créant 2 immenses jardins qui deviendront peu à peu ses principales sources d’inspiration. Il y détournera un bras de l’Epte afin de créer des bassins. Petit à petit, se dessinent alors le « Clos Normand » et le « Jardin d’Eau », deux jardins très différents qui invitent à la rêverie et évoquent sa peinture, vibrante et lumineuse.

Monet appréciait les tons soutenus. La façade de sa maison, qui ne se voit que depuis les jardins, arbore des tons de rose et de vert. Les pièces ont, quant à elles, des dominantes bleues pour la cuisine en carrelage de Rouen ou le petit salon, ou encore jaunes pour sa salle à manger. Ses jardins reflètent également son gout pour les couleurs éclatantes : Rosiers, pivoines, nymphéas, vivaces se mélangent intensément.

Les 5 lieux incontournables de Giverny

Giverny est un « village-rue » : tous les points d’intérêts sont situés dans la rue principale « Claude Monet ». De la maison de Claude Monet jusqu’au cimetière où il repose, vous plongez dans cette ambiance picturale en découvrant les jolies maisons et les nombreuses galeries.

La Maison et les Jardins de Claude Monet

La visite débute par les jardins entièrement créés par Monet. C’est en arrivant dans cette maison que Monet se prend de passion pour le jardinage. Avec l’aide de ses amis Georges Truffaut, Gustave Caillebotte et Octave Mirbeau, il façonne ses jardins à sa guise et y plante des espèces variées et colorées. Monet aimait se promener dans ses jardins avec ses amis parisiens de passage. Le Jardin d’Eau l’a notamment inspiré pour sa série sur les Nymphéas. Les jardins sont labélisés « Jardins Remarquables ».

La maison est identique à ce qu’elle était du temps de Monet. En pénétrant dans sa maison, vous découvrez son salon-atelier. A son arrivée dans les lieux, Monet avait installé son atelier dans cette pièce. Il y resta 10 ans avant de le déménager dans un petit pavillon de son jardin. L’atelier déménagé, la pièce deviendra son salon ou les conversations allaient bon train autour d’un café. Au mur, une soixantaine de répliques de tableaux reproduisent la décoration de l’époque. Les autres moments forts sont la chambre de Monet dont la vue donne sur son Jardin Normand et sa vaste cuisine aux multiples fourneaux et casseroles en cuivre accrochées au mur.
Acheter ses billets.

L’ancien hôtel Baudy et sa jolie roseraie où se réunissaient les peintres

C’est dans cette buvette-épicerie, transformée par la suite en hôtel, que les peintres de passage posent leurs valises. Des peintres américains venus trouver à Giverny des paysages inspirants, mais également les nombreux amis de Monet qui étaient de passage, Renoir, Sisley, Cézanne ou encore Rodin. Pour que ses hôtes soient à l’aise en toute saison, Mme Baudy construit un atelier dans son jardin. Cet endroit devient alors le lien incontournable du village ou tout le monde aime se retrouver. On y organise des soirées théâtrales et musicales.

Le musée des impressionnismes

Le musée des impressionismes doit son origine à un mécène américain qui a créé à Giverny le musée d’Art Américain. Ce n’est qu’en 2009 que le musée change de main et devient ce qu’il est aujourd’hui.  Vous y retrouvez une exposition permanente sur Monet ainsi que des expositions temporaires des plus grands noms du courant impressionniste.

L’église Sainte-Radegonde

Cette église, qui date du 11e siècle, est classée au titre des monuments historiques.
À l’entrée de l’église, vous pouvez voir la “pierre de Sainte-Radegonde” dont la croyance veut qu’elle soigne les maladies de peau.
Et derrière l’église, vous retrouvez la tombe de Claude Monet, mort à Giverny en 1926 et enterré dans le caveau familial.

Le Buste de Claude Monet

Un buste de Claude Monet a été installé dans la campagne à l’écart du village. Lorsqu’il ne peignait pas son jardin, Monet trouvait son inspiration dans ces paysages bucoliques.
La taille de sa barbe symbolise sa force, ses ondulations évoquent les mouvements du pinceau dans ses œuvres. Son visage martelé évoque quant à lui évoque les questionnements de l’artiste.

Quelques bonnes adresses à Giverny

Il y a quelques belles adresses dans le village de Giverny, symbole de Claude Monet et de l’Impressionnisme : le superbe hôtel-restaurant gastronomique « Le Jardin des Plumes », dont le chef David Galienne a remporté le concours « Top Chef 2020 » ; le Coin du Pain’tre ou encore le restaurant Baudy ; la Brasserie des Artistes située dans le Musée des Impressionismes ou les accueillantes chambres d’hôtes La Dîme de Giverny ou le Coin des Artistes … 

Le Jardin des Plumes
Le Jardin des Plumes

A voir aux alentours

On ne vante plus le charme de la Normandie. Ses villages, ses maisons en toit de chaume, ses belles demeures. Si vous souhaitez découvrir ce coin, allez faire un tour du coté de Lyons-la-Forêt. Le village est classé parmi les “Plus Beaux Villages de France“. Et si vous aimez le charme des vieilles cités médiévales, Gisors et son château vous raviront.

Je veux bien y aller … mais c’est où Giverny ?

A voir un peu plus loin

A quelques kilomètres de Giverny, vous pouvez également vous balader dans d’autres très jolis villages:

Les beaux villages n’attendent que vous !

Share
Pin it
Share
Tweet
Share
Share
2 comments

Laisser un commentaire

You May Also Like